Marseille : une étudiante en médecine se serait suicidée pendant la période des épreuves au concours

Hier une jeune fille aurait mis fin à ses jours, alors que les épreuves pour l'entrée en médecine commençaient. 

Une jeune fille se serait suicidée hier soir, à la fin de l'épreuve ue3 de Médecine.
Une jeune fille se serait suicidée hier soir, à la fin de l'épreuve ue3 de Médecine. © PHOTOPQR/LA PROVENCE
Une jeune étudiante, inscrite en première année de PACES (Première année commune aux études de santé), a été retrouvée décédée hier après-midi dans sa chambre, proche de la faculté. On ignore pour l'instant les raisons du décès. Les marins-pompiers l'ont retrouvée inanimée. La piste du suicide est évoquée.

La jeune fille  de 18 ans appartenait à l'écurie Sup Provence, un centre de formation qui prépare les étudiants au concours d'entrée à l'école de Médecine. Contactée par téléphone, Sandra Dorai, la directrice de l'écurie attend confirmation des évènements, mais aussi de l'identité de la personne.

D’après l’Université d’Aix-Marseille,  l’étudiante était primante, et ne se serait pas présentée aux épreuves.

Une cellule psychologique a été mise en place par l’université pour soutenir les étudiants et les équipes pédagogiques.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
université éducation société