Alors qu'il venait chercher ses enfants à l'école le 10 mai, l'homme d'une trentaine d'années avait été attaqué au couteau par un assaillant connu des services de police. Le père de famille est mort des suites de ses blessures.

L'agression s'était produite vers 18h, le 10 mai dernier. Un père de famille venu chercher ses enfants avait été attaqué par un individu armé d'un couteau devant le groupe scolaire Sévigné, dans le 13e arrondissement de Marseille.

La victime, médecin militaire, était entre la vie et la mort depuis l'agression. Il est mort dans la nuit de jeudi à vendredi, selon une information du Point qui nous a été confirmée par la procureure de la République de Marseille, Dominique Laurens.

Le maire de Marseille, Benoît Payan, partage son "immense tristesse" sur Twitter et adresse ses pensées aux proches de la victime. 

Rapidement interpellé, l'agresseur, un homme de 23 ans de nationalité française, est connu des services de police pour trafics de stupéfiants. La piste terroriste a été écartée. 

Selon des sources policières, les parents de l'agresseur ont indiqué que celui-ci "se plaignait de troubles psy depuis quelques semaines, qu'il était en arrêt pour cette raison, et qu'il avait disparu du domicile depuis 48 heures". 

Le parquet de Marseille a ouvert une enquête, confiée à la sûreté départementale. L'agresseur a été mis en examen pour tentative d'homicide volontaire et écroué après le drame.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité