Marseille : mort d'un homme lors d'un contrôle des tickets dans la station de métro Joliette

Un homme est mort mercredi en fin d'après-midi dans la station de métro Joliette à Marseille en tentant de se soustraire à un contrôle de la RTM. L'autopsie révèle un syndrome d'asphyxie.

Un homme âgé de 37 ans est décédé mercredi vers 17h à la station de métro Joliette dans le deuxième arrondissement de Marseille.

Selon le parquet de Marseille, des agents de la RTM procédaient à une vérification des titres de transports lorsque l'homme a tenté de se soustraire au contrôle.

Les faits se sont déroulés entre le quai et la ligne de péage. L'homme remontait vers la sortie et a refusé de s'y soumettre. Il a rebroussé chemin. Les contrôleurs l'ont alors intercepté.

"Des coups portés"

Décrit comme "agité" et "virulent", l'homme a été maîtrisé au sol par les agents de la RTM. 

Le "voyageur s'est montré très virulent vis-à-vis de nos agents, il a été retenu en attendant l'arrivée de la police qui avait été appelée pour faire les contrôles nécessaires", selon Eric Beccaria, le directeur général de la RTM.

Il ajoute qu'à sa connaissance, il y aurait eu "des coups portés sur les agents".

Appelés en renfort, les policiers ont constaté que l'homme était inerte au moment de le menotter. Ils ont immédiatement appelé les secours. 

Le quadragénaire était en arrêt cardiaque, indiquent les marins-pompiers de Marseille qui lui ont porté en vain les premiers secours. 

Une enquête est en cours pour les chefs de violences volontaires ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner à la Sûreté Départementale. 

Les premières conclusions de l'autopsie révèlent un "syndrome asphyxique de mécanisme indéterminé". Des analyses complémentaires sont en cours.

Les enquêteurs ont déjà recueilli le témoignage des agents présents et récupéré l'ensemble des enregistrements des vidéo de surveillance, précise le directeur général de la RTM.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers métro économie transports transports en commun