Cet article date de plus de 3 ans

Marseille :les Olympiens obtiennent de justesse le nul (1-1)

Maigre victoire hier soir au Vélodrome pour les Marseillais qui obtiennent le nul (1-1) dans le temps additionnel face à des Nantais en plein forme. Les réactions de Claudio Ranieri et de Rudi Garcia, les entraîneurs des deux clubs.
Rencontre musclée dimanche soir au Vélodrome, entre Marseille et Nantes, pour la 28e journée de Ligue 1. Alors que le capitaine nantais Léo Dubois marquait un but dès la 11e minute, il a fallu aux Olympiens tout le temps du match pour égaliser finalement dans le temps additionnel (90e+5), au terme d'un cafouillage conclu par Florian Thauvin.
Une égalisation un peu polémique puisque les Marseillais n'ont pas rendu le ballon envoyé volontairement en touche par le gardien des Canaris, légèrement touché.
Claudio Ranieri, l'entraîneur nantais, dit, au sujet de Payet qui a récupéré la touche : "C'est le football... Il y a un gentleman qui donne le ballon, et lui qui part avec... C'est bon..."

L'entraîneur de l'OM Rudi Garcia, ne mâche pas ces mots sur cette touche polémique :
"Lorsqu''il y a deux joueurs, le gardien et le défenseur central qui se mettent au sol, ça devient grotesque, c'est un simulacre".

La rencontre entre les Olympiens et les Canaris a été musclée. Pour Ranieri,

C'était un bon match, très compliqué. Quand on vient jouer à Marseille, c'est normal.

On a fait un grand but. On a bien contrôlé le match".
L'entraîneur de l'OM Rudi Garcia consent "un retard à l'allumage" de son équipe, permettant aux Nantais d'obtenir "le scénario idéal". 

Quand il faut courir derrière, après une équipe qui est fraîche et très athlétique, c'est pas simple

poursuit Rudi Garcia.
Il faut dire que l'OM en est à son 45e match. Les Olympiens avaient joué en semaine,
"C'est le problème des matchs tous les trois jours", poursuit Rudi Garcia. "On ne sait pas trop quand le "moins bien" physique arrive. Mais on ne va pas se cacher derrière ça. Il y a le fait qu'il faut se faire un petit peu violence, et que les joueurs doivent se motiver beaucoup plus pour les entames de match".
Après avoir perdu deux fois à Paris, Marseille comptait bien gagner face à Nantes. Mais ce dernier match amène tout de même un point qui compte. L'OM reste à cinq points devant le quatrième Lyon.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ligue 1 om football sport