Marseille : la police met fin à une fête de 300 personnes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ghislaine Milliet
La fête clandestine s'est tenue dans un hangar du quartier dePont de Vivauxservant à la location de salles
La fête clandestine s'est tenue dans un hangar du quartier dePont de Vivauxservant à la location de salles © Martin Villaret/FTV

Près de 80 policiers sont intervenus dans une salle du 10e arrondissement, où se déroulait une fête réunissant près de 300 personnes.  Ils ont administré plus de 150 amendes, et interpellé et placé en garde à vue cinq personnes, dont trois organisateurs présumés de la réunion.

Ce sont les coups de fil répétés du voisinage qui ont interpellé les policiers. Dans un hangar du quartier de Pont de Vivaux, servant à la location de salle, une fête clandestine se déroulait avec de nombreux convives à en croire le tapage nocturne et les allées et venues signalées par plusieurs témoins, vers 1 heure du matin.

Près de 80 policiers sont intervenus. Malgré la fuite de nombreux fêtards, ils ont réussi à verbaliser plus de 156 participants, qui on dû s'acquitter d'une amende de 135 euros pour infraction aux règles du couvre=feu.

Durant l'intervention, les policiers ont interpellé et placé en garde à vue les trois organisateurs présumés de la fête, pour mise en danger de la vie d'autrui et travail dissimulé, a-t-on précisé du côté de la Procureure
de la République de Marseille, Dominique Laurens.

Deux autres personnes ont été interpellées, l'une pour outrage à personnes dépositaires de l'ordre public et rébellion, l'autre pour rébellion et violences sur personnes dépositaires de l'ordre public, notamment
avec arme.

Une perquisition a eu lieu ce matin, sur les lieux du délit.

C'est dans ce même lieu qu'au moins une autre soirée clandestine avait été organisée début décembre, en plein confinement. Un reportage y avait été réalisé par une équipe de France 3.  Ce jour là, deux salles accueillaient environ 300 personnes.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.