Marseille : Sylvie Deyris, l'artisan-fleuriste décroche la 3e place de la Coupe de France à Hyères

Neuf artisans venus de toute la France se sont affrontés ce week-end à la 50e Coupe de France des fleuristes. Derrière le Niçois Kevin Billard qui a fini 2e, la Marseillaise Sylvie Deyris a décroché la 3e place.

Sylvie Deyris avait décidé que cette 5e participation à la Coupe de France des fleuristes à Hyères serait la dernière. Et ce fut la bonne. La Marseillaise a décroché ce week-end la médaille de bronze derrière Benoît Barbin (Paris) et Kevin Billard, un Niçois de 27 ans, fleuriste et décorateur du Palais princier de Monaco. 

A 54 ans, c'est une belle reconnaissance de son savoir-faire. Sylvie Deyris s'est entraînée plusieurs heures par jour pour mettre au point les créations qu'elle a présentées au jury.

"Le concours c'est toujours un petit peu de stress, la peur de ne pas répondre aux attentes d'un jury, mais le concours, c'est surtout avec moi-même que je le fais, c'est comme une drogue, c'est de l'adrénaline", confie-t-elle.

Avec des pivoines, ses fleurs préférées, des roses, des delphinium et des clématites... Sylvie Deyris a notamment proposé un bouquet très romantique dans les roses et bleus. 

La passion des fleurs est une seconde nature pour cette fille de fleuriste. 

Après 33 ans de métier, Sylvie Deyris s'apprête à raccrocher sécateur et tablier. Mais pas avant un dernier challenge. Le mois prochain, elle participera à la Coupe des meilleurs ouvriers de France.

"Ce sera l'ultime concours de ma vie", assure-t-elle. Pour un départ en beauté.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité