Marseille : voyage au coeur de l'univers poétique d'André Robillard

Du haut de son mètre cinquante, il est à 86 ans une figure incontournable de l'art brut. Découvert dans les années 60 par Jean Dubuffet, André Robillard est un musicien autodidacte, sculpteur, dessinateur, inventeur de langues et de fusils rapides. A découvrir au théâtre de la Criée à Marseille.

André Robillard
André Robillard © Laurent Esnault France 3 Provence Alpes
Rencontrer André Robillard, c'est basculer dans un autre monde. Ici, les frontières sont floues mais la poésie est partout.

Des fusils pour tuer la misère


Depuis 60 ans, cet enfant au corps de vieillard crée. Des fusils, essentiellement, bricolés avec des matériaux de récupération. A force, il est surarmé mais il n'y a pas un gramme de méchanceté chez lui. Ses fusils, c'est pour tuer sa misère.

Au théatre de la Criée à Marseille où sont exposées ses oeuvre, il y a aussi un Spoutnik... Dans l'oeuvre d'André Robillard, le cosmos occupe une place importante, tout comme la nature, en particulier les renards et les oiseaux.

Une vie en HP


Fils de paysan, il a vécu presque toute sa vie dans un hôpital psychiatrique, comme patient d'abord, puis comme ouvrier. Il y vit toujours, y a son atelier d'où il laisse jaillir ses inventions. A 86 ans, il est aujourd'hui le seul artiste vivant à parler couramment le martien. L'univers d'André Robillard est à découvrir jusqu'au 14 avril à La Criée.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
art culture