• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Météo : des experts projettent les évolutions du climat en Paca pour 2030

A cause de la pollution, Notre-Dame de la Garde est moins visible certains jours. / © MaxPPP/Cyril SOLLIER
A cause de la pollution, Notre-Dame de la Garde est moins visible certains jours. / © MaxPPP/Cyril SOLLIER

Des experts français et italiens travaillent depuis 2017 sur le lien entre qualité de l'air et changement climatique, ainsi que l'impact sur la santé et l'économie. Réunis à Marseille le 5 avril, ces chercheurs ont fait le point sur l'avancée de leur projet CLIMAERA 2017-2020.

Par Jean Poustis / France 3 Provence-Alpes

Plus deux ou trois degrés, moins 15 à 20 jours de "froid", moins 30 mm de précipitations..., le climat va changer sur la période 2036-2065 en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ce constat a été dressé vendredi à Marseille par des chercheurs français et italiens, réunis dans le cadre du projet CLIMAERA. 
Sur cette carte, on retrouve l'évolution les régions françaises (Provence-Alpes-Côte d’Azur et Auvergne-Rhône-Alpes) et italiennes (Ligurie, Piémont et vallée d’Aoste). / © CMCC
Sur cette carte, on retrouve l'évolution les régions françaises (Provence-Alpes-Côte d’Azur et Auvergne-Rhône-Alpes) et italiennes (Ligurie, Piémont et vallée d’Aoste). / © CMCC

Les chiffres estimés, selon le scénario le moins favorable c'est-à-dire aucune action en faveur du climat, sont alarmants, selon Veronica Villani, chercheuse italienne au Centre euro-méditerranéen sur le changement climatique.

Cette étude européenne est concentrée sur les régions françaises Provence-Alpes-Côte d’Azur et Auvergne-Rhône-Alpes et italiennes Ligurie, Piémont et vallée d’Aoste. Ce projet, d'un budget de deux millions d'euros, est porté en Paca par Atmo Sud.

Impact sur la santé et l'économie

Des experts français et italiens en chimie atmosphérique, en climat et des économistes travaillent depuis 2017 sur le lien entre qualité de l'air et changement climatique ainsi que son impact sur la santé et l'économie.

"Quand le vent est faible sur une période et les précipitations rares, alors l'air est difficilement lessivé. Et comme les périodes de canicule sont de plus en plus longues avec, par exemple, quatorze jours de pics d'ozone à Marseille l'an dernier, alors le climat a un réel impact sur la qualité de l'air", indique Alexandre Armengaud, ingénieur d'études, pilote du projet CLIMAERA pour Atmo Sud.
 
Sur cette carte, l'évolution des précipitations et du nombre de jours de froid dans les régions françaises (Provence-Alpes-Côte d’Azur et Auvergne-Rhône-Alpes) et italiennes (Ligurie, Piémont et vallée d’Aoste) est mis en évidence. / © CMCC
Sur cette carte, l'évolution des précipitations et du nombre de jours de froid dans les régions françaises (Provence-Alpes-Côte d’Azur et Auvergne-Rhône-Alpes) et italiennes (Ligurie, Piémont et vallée d’Aoste) est mis en évidence. / © CMCC

Ces scientifiques ont identifié des secteurs d'activités (bâtiments, production agricole...) où des stratégies plus efficaces doivent être mises en place pour réduire les émissions de gaz polluants.

"Nous avons identifié 3 à 4 secteurs à appliquer à toutes les régions. Le trafic routier ou le chauffage sont des domaines où l'impact serait fort sans gros investissement", Alexandre Armangaud.


Des investissements sur la réduction de la pollution

Les experts français ont également mis en évidence des bénéfices sur d'autres domaines (santé, économie) grâce à des investissements sur la réduction de la pollution.

"Plus l'investissement pour réduire les sources de pollution est important, plus les niveaux de particules dans l'air baissent. Donc, au final, moins de gens sont malades et le coût sanitaire baisse", précise Alain Clappier, professeur à l'université de Strasbourg, au laboratoire image, ville et environnement.

Le projet CLIMAERA se termine l'an prochain. En juin 2020, les chercheurs français et italiens rendront leur conclusion définitive à Nice.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Puccinelli - Cavallo

Les + Lus