La Marseillaise à pétanque 2022 : Bartoli ne fait qu'une bouchée des Suédois

Publié le Mis à jour le

La triplette Bartoli a éliminé la triplette suédoise Matte lors de son premier match du Mondial La Marseillaise à pétanque ce dimanche. Un démarrage positif, mais poussif pour Eric Bartoli qui n'a pas brillé sur ses tirs.

Long, très long. Cette 60e édition du Mondial La Marseillaise à pétanque tarde à démarrer sur le terrain 1581 à la plage du Petit Roucas.

Il est 10h ce dimanche 3 juillet, toutes les parties (ou presque) ont déjà démarré dans les environs, sauf une. L'équipe suédoise Hamberg attend ses adversaires sous un soleil de plomb. "We wanna play" ("Nous voulons jouer, NDLR"), glisse Daba Backne. Les trois comparses nordiques sont en vacances à La Ciotat, ils profitent d'être dans le Sud pour participer au Mondial, ou l'inverse ?

Ils connaissent déjà bien le tournoi. Matte Hamberg, le capitaine, en est à sa 11e édition. Le colosse aux nombreux tatouages et piercings prend son mal en patience, à l'ombre du poste de secours. Pour ses deux acolytes, Daba Backne et Jens Terestchenko, c'est la deuxième fois qu'ils participent au Mondial.

Le tirage au sort a voulu qu'ils tombent cette année contre une grosse triplette d'entrée de jeu. Eric Bartoli et son fils Kevin, accompagnés de Mathieu Eldine. Enfin pour l'instant, pas de Bartoli à l'horizon. On murmure que la triplette est allée chercher son carton.

10h15 : la triplette Bartoli arrive enfin sur le terrain

Certaines parties sont déjà terminées et les premiers résultats tombent quand l'équipe d'Eric Bartoli fait son apparition. Cela fait des spectateurs en plus. Beaucoup estiment que la partie va être vite pliée. Ou grosse surprise ?

La première mène est en faveur des Marseillais (4-0). Les Suédois ont du mal à démarrer. Est-ce la chaleur et le soleil ou l'attente interminable ? Sans doute également le talent des adversaires. Mathieu Eldine, le tireur est en grande forme.

C'est un peu plus serré en 2e mène. Mathieu ne rate aucun tir mais Eric Bartoli n'est pas dans son assiette. Les Suédois, encouragés par de la famille, ne placent toujours pas de boules (0-6).

Pourtant, le niveau est bon côté Suède. Daba Backne fait de belles choses en mène 3. Mais Mathieu Eldine ne rate aucun tir. Bartoli prend un un point supplémentaire, le score est de 7-0.

Fanny évitée pour les Suédois

La triplette Hamberg ne se démobilise pas. Ils inscrivent un premier point à la 4e mène, ainsi qu'à la 5e. Face à eux, Eric Bartoli rate de nombreux tirs. Et ça l'agace. Le ton monte légèrement entre le père et le fils. "Il n'est pas du matin", glisse-t-on à ma droite. "Oh mais ce n'est plus le matin là !", répond un bouliste à ma gauche. "Il faut qu'il se mette à la guitare", s'amuse un spectateur.

Carreau pour Matte Hamberg, carreau pour Mathieu Eldine. Jens Terestchenko fait un trou... Ça sera deux points de plus pour Bartoli en cette 6e mène, avant de l'emporter en 7e mène, 13-2. 

Bilan de cette première rencontre : très chaud, une partie pas si expéditive que ça et de belles boules côté Hamberg. Une des 7 équipes suédoises est éliminée ce dimanche matin.