• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Mondial la Marseillaise à pétanque : des débuts expéditifs pour la triplette Courtois

La triplette Courtois avant son premier match / © France 3/Maxence Gevin
La triplette Courtois avant son premier match / © France 3/Maxence Gevin

Dans ce début de tournoi, l’entrée en lice des différentes équipes favorites est forcément scrutée de près. Courtois et N'Guyen, finalistes l’an dernier, et Viola étaient très attendus. Ils ont finalement connu une première partie très tranquille conclue sur le score de 13 à 0.
 

Par Maxence Gevin/KB

Dans l’enceinte étouffante de l’hippodrome du parc Borély à Marseille, les finalistes sortants n’ont pas tremblé. Ils ont maîtrisé l’équipe adverse (C. Lormier, J. Philippe, R. Biz) sans jamais forcer leur talent et en démontrant au fil des mènes une montée en puissance intéressante.

Des mènes passionnantes

Sous un soleil déjà de plomb, l’une des triplettes favorites n’a pas laissé trop d’énergie ; une bonne nouvelle pour la suite des hostilités. Si la partie n’a jamais semblé vraiment équilibrée, elle a gagné en intensité au fil des minutes. Après un début piano des deux côtés, les deux adversaires se sont progressivement rapprochés de leur meilleur niveau. Les dernières mènes ont ainsi été passionnantes à suivre, les renversements de situation se succédant.
 
Premier match de la triplette Courtois / © France 3 Provence-Alpes/Maxence Gevin
Premier match de la triplette Courtois / © France 3 Provence-Alpes/Maxence Gevin

Sur un terrain irrégulier, à défaut d’être vraiment difficile, les quelques observateurs ont pu assister à un début de partie de rodage. Pas totalement réglés notamment au niveau du point, les équipiers de Courtois ont peiné à prendre l’ascendant. Pourtant malgré leur envie, les adversaires n’en étaient pas pour autant impressionnants, loin de là.
 

Quelques coups d'éclat de Lormier

Les deux premières mènes ont ainsi été conclues sur le score serré de 2/0 par les vice-champions de l’année passée. Pas impressionnants pour un sou, ils ont brusquement haussé la qualité de leur jeu lors de la mène n°3. Pas suffisamment précise, l’équipe Lormier, malgré quelques coups d’éclat, a alors subi un très sec 4/0 portant le score à un 8/0, déjà sans appel.
 
Mondial La Marseillaise à Pétanque: Réaction de Courtois après sa première partie


Avec un Aimé Courtois trouvant ses marques au point et des équipiers impériaux au tir, la partie a alors semblé pliée. C’était sans compter sur la rébellion de l’équipe adverse qui a, à son tour, réussi à trouver une certaine régularité dans son jeu. Cela a permis une mène n°4 de haut niveau et renversante. Finalement pas payés, les challengers de la partie la concédèrent sur le score de 3/0. L’écart, définitivement creusé (11/0), une seule mène supplémentaire semblait suffisante. Toutefois, le niveau s’est maintenu et la triplette Courtois-Nguyen Van-Viola a eu besoin de deux nouvelles manches disputées (1/0) pour conclure.

 
Premier match de la triplette Courtois / © France 3 Provence-Alpes/Maxence Gevin
Premier match de la triplette Courtois / © France 3 Provence-Alpes/Maxence Gevin

Au final, avec quelques beaux points et une maîtrise de tous les instants, le finaliste malheureux de l’édition 2017 passe au tour suivant et montre les crocs. Le tout sans perdre d’énergie avec une partie de moins d’une demi-heure. Méfiance, ils pourraient bien de nouveau aller très loin dans ce tournoi. Aimé Courtois ne disait d’ailleurs pas autre chose à l’issue de la partie ; visant la gagne après des échecs en demie puis en finale.
 

►Vivez en direct le Mondial à pétanque sur paca.france3.fr

A lire aussi

Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus