Noël solidaire à Marseille: les Petits Frères des Pauvres aux côtés des personnes âgées isolées

Publié le
Écrit par Annie Vergnenègre, Mariella Coste, Nicolas Chaix Bryan

Pour que le réveillon de Noël ne soit pas synonyme de solitude, l'association des Petits Frères des Pauvres apporte un peu de chaleur à ceux qui n'ont pas forcément le coeur à la fête, notamment les personnes âgées isolées.

Des nougats, des chocolats, même du foie gras... voilà de quoi égayer le réveillon de Jean-Claude, Marseillais de 69 ans, bénéficiaire des Petits Frères des Pauvres depuis 6 ans.

Et ce n'est pas tout. Sous son sapin cette année, une couette duvet. "Si je dors bien c'est grâce aux Petits frères des pauvres, dit-il.

La solitude plus durement ressentie

En France, le nombre de seniors sans contact avec leur famille ou des amis a plus que doublé en 4 ans. Il est passé de 900.000 en 2017 à 2 millions en 2021 selon une étude publiée en septembre dernier par les Petits Frères des Pauvres.

La période des fêtes est toujours un moment particulièrement difficile à vivre pour les personnes âgées isolées. D'autant plus cette année après près de deux ans de crise sanitaire particulièrement éprouvante pour les aînés.

A Marseille, l'association se déplace à domicile pour livrer ses colis festifs. Jean-Claude a préféré se déplacer au local, dans le 3e arrondissement. Pour prendre le temps d'échanger avec ceux qui l'accompagne toute l'année.

Il se souvient encore de cette fête l'année dernière, organisée pour lui. 

"Ils m'ont fait la surprise, ils m'ont fêté mon anniversaire. Tenez-vous bien, j'ai éclaté en sanglots parce que depuis 96 j'avais pas eu d'anniversaire, raconte-il ému et reconnaissant. Que ce soit l'anniversaire, Noël ou les vacances, avec les Petits Frères des Pauvres, il y a toujours quelque chose de proposé."

Seuls et dans le plus grand dénuement

Les bénévoles donnent de leur temps pour rompre l'isolement de ceux qui n'ont pas forcément le coeur à réveillonner. 

"Le baromètre solitude et isolement en France "Quand on a plus de 60 ans en France", nous indique qu'il y a 530.000 personnes âgées qui sont en situation de mort sociale et c'est une progression de plus de 77% par rapport à 2017", souligne Agnès Gazard, bénévole.

En 2020 malgré les contraintes de la crise, les Petits Frères des Pauvres ont pu mener 17 000 actions et distribué 9268 colis.

Pour accomplir ses missions l'association a besoin de l'aide de bonnes volontés. Elle recherche des volontaires au grand cœur pour accompagner les aînés.