Le pass vaccinal à la place du pass sanitaire, ce qu'il faut retenir

Publié le Mis à jour le

Le pass vaccinal entre en vigueur ce lundi 24 janvier. Les interrogations sont multiples pour savoir si le pass est valide. Outre le schéma complet, comment savoir si votre pass sera bien accepté dans les lieux où le pass sanitaire était jusqu'à présent requis.

À partir de ce lundi, un test négatif ne suffit plus, sauf pour accéder aux établissements et services de santé.

Le pass vaccinal remplace le pass sanitaire et devient obligatoire pour les personnes de plus de 16 ans souhaitant se rendre au restaurant ou prendre le train.

"Mais comment savoir si mon pass sanitaire est valable?", s'inquiète Audrey, à Allauch, dans les Bouches-du-Rhône. Pour que votre pass soit valide, c'est assez simple, il faut que votre schéma vaccinal soit complet et à jour. 

Si vous avez l'application tous anti-covid qui faisait jusqu'alors valeur de pass sanitaire, votre certificat se transforme en pass vaccinal, même si ce n'est pas spécifiquement écrit. 

Il faut donc que votre schéma vaccinal soit complet. Voici les différents cas possibles:

  • Vous avez reçu vos trois injections    
  • Vous avez deux doses de vaccin : vous devez faire la 3e dose de rappel soit 3 mois après votre dernière injection et au plus tard sept mois après celle-ci 
  • Vous avez une dose de vaccin et vous avez été infecté par le Covid-19 : vous devez faire votre rappel (2e dose) au plus tard sept mois après votre première injection et cela suffit
  • Vous avez une dose de vaccin et vous avez été contaminé par le Covid-19 plus de 15 jours après cette injection : le rappel de vaccin anti-covid doit être fait dans les six mois maximum après la date de votre infection.

D'autres cas se présentent, comme le souligne Nathalie à Aubagne : "Comment je fais pour avoir un pass vaccinal valide alors que je suis encore positive au Covid et que je n'ai reçu que deux doses ?"

Sachez que votre certificat de rétablissement permet de prolonger la validité de votre pass sanitaire "en attendant de faire votre dose de rappel. Il est néanmoins recommandé de faire votre dose de rappel dès trois mois après votre infection", précise le gouvernement sur son site. 

Pour prolonger votre pass sanitaire après avoir contracté le Covid-19, vous devez être en possession d’un test PCR ou d’un test antigénique positif. Il doit dater de plus de 11 jours et de moins de six mois.

Soit vous scannez le QR-Code pour l'ajouter à votre pass sanitaire ou vous le présentez tel quel. 

En cas de doute, vous pouvez aussi tester vous-même la validité de votre pass comme un professionnel, restaurateur, etc. en téléchargeant l'application TAC Covid, et vous scannez votre QR code. La réponse est immédiate.