Pénurie de médicaments contre la maladie de Parkinson et certains cancers

Certains médicaments destinés à des traitements lourds comme la maladie de Parkinson ou des cancers sont en rupture de stock. Une pénurie qui concernerait en France plusieurs centaines de produits et qui n'épargne pas la région Paca. 

© Malik Karouche
Comme de nombreux malades qui souffrent de la maladie de Parkinson, Thérèse Paoletti ne peut plus prendre son traitement habituel. Ses médicaments sont en rupture de stock. En Paca comme partout en France, ils sont devenus introuvables dans les pharmacie. Une pénurie qui inquiète les patients.
 

Pétition en ligne


L'association France Parkinson a lancé une pétition en ligne il y a 4 jours pour demander une solution rapide afin d'assurer la continuité de traitement. Elle a déjà recueilli plus de 10.000 signatures.


430 médicaments concernés


Mais les médicaments contre la maladie de Parkinson ne sont pas les seuls à manquer. 430 médicaments seraient concernés. Des médicaments contre l'hypertension mais aussi des vaccins ou des anti-cancereux. "La crise est mondiale", explique Stéphane Pichon président de l'Ordre des Pharmaciens PACA-Corse, c'est pas un problème franco-français.

Il y a aujourd'hui une mondialisation de l'industrie pharmaceutique qui fait que lorsqu'il y a rupture dans certains pays du monde, en bout de chaîne, le médicament français ou le patient français n'a pas le produit. 

Pour l'heure, on ne sait pas quand les patients pourront à nouveau disposer de leurs traitements.

Les explications de Jean-Louis Boudart et Malik Karouche : 
(Intervenants : Jean et Thérèse Paoletti Patients, Manon Cassar pharmacien, Stéphane Pichon président de l'Ordre des Pharmaciens PACA-Corse)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société paca économie