Qui est l'assaillant qui a tué deux jeunes filles dans une attaque au couteau à Marseille ?

Le parvis de la gare Saint-Charles à Marseille après l'attaque d'Ahmed Hanachi. / © photo AFP Bertrand Langlois
Le parvis de la gare Saint-Charles à Marseille après l'attaque d'Ahmed Hanachi. / © photo AFP Bertrand Langlois

Il est âgé d’une trentaine d'années, et connu pour des délits mineurs. L'assaillant n'avait "pas de papiers sur lui", mais il  a été identifié grâce à ses empreintes digitales. Algérien, il était inconnu des services antiterroristes. 

Par Jacques Paté

  • L’ assaillant est un Algérien en situation irrégulière.
  • Il est âgé d’une trentaine d’'années, et connu pour des délits mineurs.
  • Il a été arrêté la semaine dernière,  en flagrant délit de vol à Lyon. 
  • Dimanche, l''assaillant n'avait "pas de papiers sur lui", mais il  a été identifié grâce à ses empreintes digitales.
  • Il a été rapidement abattu par des militaires de Sentinelle, après les sommations. 
  • L’assaillant avait été arrêté à plusieurs reprises ( 7 fois)  pour des petits faits type conduite sans permis, vols à l’étalage, vols simples et petits délits liés aux stupéfiants.
  • On retrouve sa trace  à Grenoble, Besançon, et sa dernière interpellation pour vol est à Lyon.
  • Au cours de ses différentes interpellations, il a parfois dit qu’il était Algérien, Marocain ou Tunisien.
  • Il n’a pas de papier et à chaque fois qu’il se fait arrêter, l'homme donne une identité différente, jusqu'à 7 différentes. Il a été condamné pour ceratins délits.
  • Il était inconnu des services antiterroristes et non fiché S. 
  • Agé d'une trentaine d'années, il aurait crié "Allah Akbar" ( Dieu est grand) lorsqu’il a attaqué les deux jeunes femmes.
  • L'assaillant a égorgé la première victime, avant de revenir sur ses pas et de poignarder la seconde. 
  • Il était armé d'un couteau de boucher, et était en possession d'un deuxième couteau. Avant de mourir, il a été menotté par des policiers en civil ayant fini leur service
  • Il serait un "soldat islamique" selon  le groupe Etat islamique qui a revendiqué cette attaque par le biais de son agence de propagande, dans la soirée.

Sur le même sujet

Les + Lus