Retraites : des manifestants envahissent les voies à la gare de Marseille

Plusieurs actions spontanées ont eu lieu ce vendredi matin à Marseille, dans le cadre de la protestation contre le projet de réforme des retraites. Le trafic a été bloqué à la gare Saint-Charles pendant trois heure, et aucun bus, ni tramway ne circulaient ce matin sur certaines lignes de la RTM.
Une centaine de manifestants a envahi les voies de la gare Saint-Charles à Marseille ce vendredi matin peu avant 7h.

Peu après l'arrivée des forces de police, les voies ont été libérées vers 9 heures. Le trafic reprend progressivement selon la communication de la SNCF.

Cheminots et traminots ensemble sur les voies 

Bernard Gargiolo, secrétaire général GCT RTM confirme ces actions menées tout d'abord aux dépôts de bus à Marseille, puis sur les voies de la gare.

" Nous sommes en lutte depuis depuis le 5 décembre, la lutte continue, ces actions seront renouvelées".
Du côté de la Régie des transports marseillais (RTM), la CGT revendique des actions menées au dépôt de la Rose, et au dépôt Saint-Pierre à la prise de fonction : opération escargot pour le départ des bus, distribution des tracts : le trafic est très perturbé.

"Nous en sommes au 9e jour de grève, notre préavis court jusqu'au 31 décembre 2020 !" Ce mouvement intervient après la quatrième journée de manifestations interprofessionnelles contre la réforme des retraites, après plus d'un mois de conflit entre syndicats et exécutif.

L'examen du projet de loi est programmé à partir du 17 février à l'Assemblée.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
retraites économie manifestation social sncf transports