Rire à bout de souffle : sous oxygène pour un covid long, l'humoriste Rudy Doukhan remonte sur scène à Marseille

Publié le
Écrit par Annie Vergnenegre
A Marseille, l'humoriste Rudy Doukhan remonte sur scène sous oxygène après l'épreuve du covid.
A Marseille, l'humoriste Rudy Doukhan remonte sur scène sous oxygène après l'épreuve du covid. © DR

Privé de son public depuis plus d'un mois après avoir contracté le covid, le comédien humoriste marseillais Rudy Doukhan est remonté sur scène avec une bouteille d'oxygène portable pour du rire à bout de souffle.

Rudy Doukhan est tombé malade juste avant Noël, c'était le 18 décembre. De la fièvre. "Je me suis dit, ça va durer deux ou trois jours, mais ça passait pas, raconte l'humoriste de 39 ans. Après une semaine, Rudy commence à avoir des problèmes pour respirer. Sa femme s'inquiète. Direction l'hôpital.

Le Marseillais n'y reste qu'une journée. Il est placé sous oxygène 24h/24. Il peut rentrer chez lui avec une bouteille pour une semaine ou deux. Peu à peu, son état s'améliore mais il doit rester sous oxygène le soir. 

"Comme j'avais des dates de prévues, je me suis dit, je ne vais pas annuler, je vais demander une bouteille portable". Impatient de retrouver son public après avoir été privé de scène pendant près d'un mois, Rudy demande l'accord de son médecin.

Le 8 janvier, c'est donc muni de lunettes à oxygène reliées aux narines que l'humoriste monte sur la scène du Garage Comedy Club, à Marseille, pour faire un spectacle avec plusieurs autres artistes.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Baba Rudy (@rudydoukhan)

"Quand je suis arrivé sur scène les gens ont halluciné, mais ils m'ont fait un accueil... c'était super bienveillant, c'était vraiment génial".

"C'était très drôle parce que j'en ai énormément joué, dit-il, mais heureusement que j'avais la bouteille parce que j'étais très essoufflé sur scène". (voir la vidéo) 

"Quand j'ai fini de jouer samedi soir j'étais épuisé, on aurait dit que j'avais fait Marseille-Cassis", s'amuse Rudy alors qu'il n'a jamais participé au légendaire semi-marathon.

Retour du spectacle "Rudy" en février

"Je devais faire 15 minutes et j'ai pu jouer 20 minutes, mais je ne peux pas reprendre mon spectacle qui dure plus d'une heure et quart", regrette cependant Rudy, conscient qu'il va lui falloir encore plusieurs semaines pour récupérer totalement. Ses dates de janvier ont été annulées à Paris et à Marseille, et il espère un retour en pleine forme en février.

Rudy Doukhan ne s'attendait pas à "choper" un covid long, "même les médecins n'ont pas compris".

S'il souffre d'un léger surpoids, il n'a jamais eu de problèmes de santé et il fait du sport une ou deux fois par semaine. En plus, l'humoriste avait fait ses deux doses et s'apprêtait à faire le rappel en janvier.

"C'est pas l'Omicron, c'est le Delta", note Rudy, très touché par de nombreux messages de soutien reçus sur les réseaux sociaux.

Il veut à son tour encourager "ceux qui l'ont attrapé et qui sont déprimés, il faut essayer d'être plus fort que ça et continuer d'avancer". The show must go on...

"Si j'écoutais tout le monde, il fallait que je reste au lit pendant un mois, mais je me force à me lever et à aller marcher, et à jouer". 

En attendant de pouvoir reprendre son one man show "Rudy", l'humoriste marseillais va distraire le public du Comedy club. Il sera là ce mercredi soir, sans doute encore avec son nouvel et indispensable accessoire de scène. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.