Le Festival de Marseille 2018 inscrit le vivre ensemble au coeur de sa programmation

Du 15 juin au 8 juillet le festival de Marseille célèbre la ville-monde et inscrit sa programmation dans le foisonnement créatif qu'elle suscite. France 3 PACA, partenaire du festival, vous invite à découvrir l'originalité de sa programmation.

Festival de Marseille du 15 juin au 8 juillet 2018
Festival de Marseille du 15 juin au 8 juillet 2018 © Festival de Marseille
Ce soir au théâtre du Merlan, Le Festival de Marseille vous invite à découvrir le travail de la chorégraphe et danseuse Lisbeth Gruwez qui explore dans The Sea Within, les pouvoirs de la méditation et crée une forme organique toute d’harmonie.

Ouvert sur le monde, le festival de Marseille n'en est pas moins ancré dans le territoire qui fait sa marque depuis 23 ans. Cette confiance à des artistes installés en région se vérifie en actes dans la programmation 2018, puisque le chorégraphe Eric Minh Cuong Castaing, associé au Ballet national de Marseille, présentera Phoenix, l'âge d'or avant de le faire découvrir au Palais de Tokyo à Paris. 

Plateforme de rebond pour les artistes invités et laboratoire pour imaginer des mondes différents et nouveaux, cap sur la 23ème édition du Festival de Marseille.

Phoenix, l'âge d'or
Phoenix, l'âge d'or © Sébastien Lefèvre
Phoenix, l'âge :les 26, 27 et 28 juin au Ballet national de Marseille.

Pour pérenniser cet engagement local et s'impliquer encore davantage dans le tissu culturel, le festival joue les coproducteurs. Cette nouvelle édition sera l'occasion de découvrir en première mondiale Kirina de Serge Aimé Coulibaly, qui prend pour sujet un épisode historique fondateur du premier empire du Mali au 13ème siècle. Serge Aimé Coulibaly avait clôturé l'édition 2017 avec Kalakuta Republic et ensuite conquis le public du festival d'Avignon.

Parler d'histoire pour atteindre l'universalité du propos, trouver la note juste de ce récit intemporel et créer un ensemble instrumental pour corps et voix, c'est le défi que se sont lancé la chanteuse Rokia Traoré et le chorégraphe. 

Rencontre avec Serge Aimé Coulibaly à propos de Kirina from Festival De Marseille on Vimeo.

Kirina : du 29 juin au 2 juillet à la Friche de la Belle-de-Mai.

Le week-end d'ouverture du festival mettra en avant le travail d'une compagnie indonésienne menée par le danseur de renommée internationale Eko Supriyanto. Dans Balabala, il invite 5 femmes du peuple Tobaru à s'approprier des danses tribales habituellement réservées aux hommes.

Balabala offre ce que veut défendre le Festival de Marseille : de la danse de haut niveau, ancrée dans une communauté locale, soucieuse de valeurs universelles

dit Jan Goossens dans sa présentation de la saison 2018.
 

Balabala de Eko Supriyanto.
Balabala de Eko Supriyanto. © Widhi Cahya

Balabala : les 15/16/17 juin 2018 à la Friche de la Belle de Mai .
Salt, solo de Eko Supriyanto : les 16 et 17 juin, sur le Petit plateau de La Friche la Belle de Mai.

Eko Supriyano présentera durant ce même week-end son solo Salt, une performance liée à son travail sur la culture maritime dans lequel il questionne notre usage débridé du monde à travers d'une danse en apesanteur, entre tradition et contemporain.

L'ex-égérie de Jan Fabre répond avec sa Pénélope aux hommes de l'Odyssée

Avec ce solo, Lisbeth Gruwez, danseuse phare du chorégraphe belge Jan Fabre, rend justice à la présence indiscutable mais muette des femmes dans le texte d'Homère. Aux désirs de gloire des hommes, elle oppose la profondeur de l'engagement incarné par Pénélope.

Pénélope Lisbeth Gruwez
Pénélope Lisbeth Gruwez © Danny Willemse

Tables rondes, débats, conférences avec des penseurs, spécialistes, artistes et spectateurs, le festival brasse les idées pour renouveler notre vision du monde.

A noter Habiter le monde, une conférence du philosophe et libre-penseur sénégalais Felwine Sarr qui a, par ailleurs, été chargé par Emmanuel Macron de réfléchir à la restitution à des pays africains d'oeuvres d'art actuellement en France.

Habiter le monde ou comment réinventer notre rapport à l'autre en déconstruisant les conditions d'iniquité et de domination.


Le festival de Marseille 2018 en quelques chiffres

Pendant 3 semaines, 32 représentations avec des artistes venus des 4 coins du monde, 3 premières mondiales, 7 premières en France, 4 fêtes, 6 projets avec MP2018 Quel Amour ! 17 lieux.
Festival de Marseille du 15 juin au 8 juillet 2018
Festival de Marseille du 15 juin au 8 juillet 2018 © Festival de Marseille


Le Festival de Marseille du 15 juin au 8 juillet
Voir toute la programmation
L
es lieux de spectacle : Friche Belle-de-Mai │Mucem│Le Merlan, scène nationale│L'Alcazar│KLAP maison pour la danse│Ballet national de Marseille│Théâtre du Gymnase│FRAC │Théâtre Joliette│Le Silo│La Cité radieuse│Vidéodrome 2│Cinéma Le Gyptis│Cinéma les Variétés│L'Alhambra
sans oublier le QG du festival aux Bernardines.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival culture théâtre danse