Témoignage. "J'ai ri au début" : l'histoire surprenante du Marseillais qui a coiffé toute l'équipe du Chili

Publié le Écrit par Sidonie Canetto

À quelques heures du coup d'envoi de France-Chili, Mahir Kasim, coiffeur à Marseille nous a raconté la belle histoire qui le lie avec l'ancien joueur de l'OM Alexis Sanchez et comment il s'est retrouvé ce lundi à coiffer toute l'équipe du Chili dans leur hôtel aixois. Récit.

Six heures à couper les cheveux des joueurs du Chili. Lundi 25 mars, Mahir Kazim, coiffeur marseillais, à la tête de Top Barbier, rue de la république, non loin du Vieux-Port de Marseille, a eu le privilège et la surprise de couper les cheveux de la sélection chilienne de foot avant la rencontre France-Chili ce mardi soir au Vélodrome. Il nous raconte le déroulé de cette histoire insolite et le lien qui le lie avec Alexis Sánchez, ancien Olympien à l'origine de la demande.

"Ils m'ont juste dit que c'était un VIP"

L'histoire remonte à quelques années en arrière, en 2022, lorsque Alexis Sánchez, en provenance de l'Inter de Milan, arrive à Marseille.

Il est alors logé temporairement à l'hôtel Intercontinental avant de trouver un logement pérenne. Ne connaissant aucune adresse dans la cité phocéenne, il demande alors à l'hôtel de lui trouver un bon coiffeur à Marseille.

"Les gens de l'hôtel m'ont appelé, car j'avais des bonnes notes et appréciations sur internet, détaille Mahir Kazim. Ils ne m'ont pas dit de suite que c'était pour coiffer Alexis Sánchez, ils m'ont juste dit que c'était un VIP. Je pensais à un politique".

Le coiffeur est situé depuis près de quatre ans Rue de la République. 

Il s'est fait connaître des réseaux et dans Marseille grâce à un concours remporté en 2021 à Lyon, Le "Barber International trophy".

"Lorsque l'Intercontinental m'appelle, ils veulent que je vienne à 11 heures, mais j'avais déjà tous mes rendez-vous pleins et je ne voulais pas annuler, alors j'ai proposé de venir entre midi et deux, mais ils ont insisté en me disant que c'était très important de venir à 11 heures et que ça pourrait probablement être bénéfique pour mon commerce, je me suis donc arrangé." 

C'est quand je suis arrivé que j'ai reconnu le joueur, je suis fan de l'OM, donc j'étais surpris et content à la fois.

Mahir Kasim

à France 3 Provence-Alpes

Le rendez-vous se passe bien et l'international chilien est visiblement comblé de la prestation. Il va faire revenir le coiffeur tous les 15 jours pour entretenir sa coupe, et au fil des rendez-vous, un lien se crée.

"On ne peut pas dire qu'on est amis, en plus c'était difficile, au début, de communiquer, lui ne parlait pas français, et moi ni espagnol ni anglais, donc on essayait de communiquer du mieux qu'on pouvait. C’est quelqu'un de très simple, de très gentil malgré son statut de star. Ensuite, il a appris le français et on pouvait mieux communiquer".

De par son statut, il était plus facile pour Alexis Sánchez de faire venir Mahir Kazim chez lui, d'abord à l'hôtel puis à son domicile.

"Il savait que j'étais fan de l'OM, alors il m'invitait au stade dans sa loge avec sa famille, son frère, sa mère. C'était très gentil de sa part, et j'ai un souvenir de mon fils de deux ans jouant dans la loge avec la maman d'Alexis. Comme il m'offrait souvent des places, je n'osais pas lui facturer la prestation des coupes, et lui insistait à chaque fois. J'étais un peu gêné, je ne voulais pas qu'il croit que je profitais de lui."

"On s'envoyait des messages pour prendre des nouvelles"

Après une saison, lorsque le joueur retourne à l'Inter, les deux hommes gardent le contact. 

"On s'envoyait des messages pour prendre des nouvelles l'un de l'autre, c'est amusant qu'il se soucie du petit coiffeur de Marseille, alors qu'il n'avait rien à gagner de rester en contact avec moi", précise le coiffeur.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par TOP BARBIER (@top_barbier_)

C'est quand le match a été annoncé à Marseille, il y a plus d'un mois et demi, que les deux hommes se sont réjouis des retrouvailles, "Alexis Sánchez ne m'a pas demandé de lui couper les cheveux à ce moment-là, on s'est juste dit que si on avait le temps, ce serait sympa de se revoir ". Finalement, l'international Chilien lui demande de venir lui couper les cheveux et de faire d'une pierre deux coups, tout en bavardant.

"Et c'est une fois sur la route, pour le rejoindre à son hôtel à Aix-en-Provence, qu'il me demande si je peux couper aussi les cheveux de 10 autres joueurs, j'ai ri au début, et comme il était sérieux, j'ai accepté", raconte avec émotion Mahir Kazim.

Je suis resté de 15h30 à 21 heures environ. On a discuté avec les joueurs, ils étaient tous aux petits soins avec moi. Ils essayaient de parler français, c'était un moment vraiment agréable et un souvenir mémorable.

Mahir Kasim

à France 3 Provence-Alpes

Grâce à Alexis Sánchez, Mahir Kazim, est aussi devenu le coiffeur de Vitinha, Luis Enrique, Lodi  etc... Eux viennent directement au salon se faire coiffer. Et ils ont mis aussi leur notoriété au service de la promotion du jeune coiffeur marseillais, en partageant sur leurs réseaux sociaux leurs coupes. 

"J’ai plein de supporters aussi qui viennent se faire couper les cheveux", assure Mahir Kazim. 

D'ailleurs pour la petite anecdote, Vitinha (actuellement prêté au Genoa CFC) est revenu deux fois d'Italie pour se faire couper les cheveux.

"Ce qui m'a marqué chez Alexis Sanchez, c'est son amour pour Marseille, la Ville et l'OM, il ne voulait pas partir, après, je n'ai pas été indiscret et je ne suis pas rentré dans les détails sur les raisons de son départ", explique le coiffeur, " je ne voulais pas le déranger avec ça. Mais je sais qu'il est enchanté de revenir avec la sélection chilienne au Vélodrome. Je lui ai assuré que les supporters ne l'ont pas oublié et qu'on saura faire du bruit pour lui ce soir. Bon même si je lui ai dit que ce soir, je serai pour les Bleus !"

Et pour ne pas déroger à leur tradition, Alexis Sánchez a offert des places à son coiffeur préféré.

"Cela m'a tellement touché, il est si gentil et si attentionné", assure le coiffeur. "Et il m'a dit de l'appeler si besoin de quoi que ce soit".

Qu’avez-vous pensé de ce témoignage ?
Cela pourrait vous intéresser :
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité