• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

VIDEO. Algérie : l'humour, arme des manifestants contre le régime à Alger, comme à Marseille

Amina et Redha, nos correspondants à Marseille et à Alger, ont enquêté sur l'humour utilisé par les manifestants contre le régime algérien. / © Les Haut-Parleurs
Amina et Redha, nos correspondants à Marseille et à Alger, ont enquêté sur l'humour utilisé par les manifestants contre le régime algérien. / © Les Haut-Parleurs

Les manifestations contre le régime algérien se poursuivent plus de deux mois après le début du mouvement. Une population jeune qui utilise l'humour pour se faire entendre. Pourquoi cette dérision ? Nos reporters Haut-Parleurs Amina et Redha ont enquêté. 

Par Karine Bellifa avec Redha Menassel et Amina Boumazza.

Cela ressemble à un paquet de cigarettes d'une célèbre marque. Le slogan est détourné : "Vous êtes Malbarré. Votre système nuit gravement à notre santé." Humour et dérision. Voilà comment les Algériens tentent de mettre fin à un régime en place depuis l'indépendance de leur pays. Ce ton, c'est ce qui a frappé Redha Menassel et Amina Boumazza, nos deux reporters Haut-Parleurs. Ils sont allés dans les rues d'Alger et de Marseille pour comprendre ce "hirak", ce soulèvement populaire de grande ampleur. 
Les Haut-Parleurs : à Alger et à Marseille, l'humour utilisé comme arme contre le régime algérien
Les manifestations contre le régime algérien se poursuivent plus de deux mois après le début du mouvement. Une population jeune qui utilise l'humour pour se faire entendre. Pourquoi cette dérision ? Nos reporters Haut-Parleurs Amina et Redha ont enquêté.
 

Culture pop, mangas, réseaux sociaux

Redha s'est rendu à l'association Raj à Alger qui milite depuis 20 ans pour changer le régime. Ziri Oulmane raconte comment il en est venu à créer des slogans avec les codes d'aujourd'hui :

Quel est le moyen de titiller chouïa la jeunesse ? Je me suis dit, il vaut mieux faire des références à la culture pop, des dessins animés, les jeux, les mangas, l'humour. Ca fonctionne très bien !

Lors d'une des manifestations contre le régime algérien sur le vieux-Port à Marseille, le 17 mars dernier. / © Christophe SIMON / AFP
Lors d'une des manifestations contre le régime algérien sur le vieux-Port à Marseille, le 17 mars dernier. / © Christophe SIMON / AFP

"Après 20 ans de recherche, on a trouvé l'antidote : la paix !". Nous ne sommes plus à Alger mais à Marseille. Sur le Vieux-Port. Amina observe les pancartes, écoute les chants de la communauté algérienne de la cité phocéenne. Amina veut comprendre ce ton, cette légereté apparente.

Un chant de supporters de football

Ces Marseillais reprennent les chants populaires de supporters de football. Depuis les années 70-80, les stades sont l'un des rares espaces de liberté et de contestation politique en Algérie. Notamment la chanson de la Casa del Mouradia qui témoigne du mal-être de la jeunesse algérienne.

Un jeune manifestant raconte :

Ce sont des gens modestes, qui n'ont rien en Algérie sauf l'amour du football. Ils ont réussi pour un match à exprimer des sentiments pour cette Algérie.

Un des slogans des manifestants à Alger.
Un des slogans des manifestants à Alger.
A Alger, devant le théâtre national algérien, un groupe d'artistes se réunit chaque semaine et invite tous les citoyens à réagir. "Les Algériens renouent avec leur identité, la dérision, la fantaisie" analyse Nabil Djedouani venu de France pour voir de ses yeux le mouvement à Alger, " c'est très beau à voir !"

Les Haut-Parleurs, qu'est-ce que c'est ?

Les Haut-Parleurs sont de jeunes journalistes francophones. Ils réagissent à l'actualité mais aussi à des sujets de société qui les touchent, à des thématiques qu'ils choisissent. C'est avec leur sensibilité et leur curiosité qu'ils abordent les sujets qui concernent leur génération. Etudes, tourisme, environnement, discrimination, logement, les Haut-Parleurs nous racontent ce qu'ils vivent. Des reportages au ton décalé. 

A France 3 Paca, nous avons décidé de leur donner la parole pour échanger entre les deux rives de la Méditerranée : Algérie, Tunisie, Grèce, Italie et France. 

 

Sur le même sujet

Geneviève Legay (06)

Les + Lus