VIDEO. Les Rolling Stones débarquent à Marseille au Vélodrome

Premier contrat, appartement crasseux des débuts, guitares en pagaille : l'expo-évènement itinérante des Rolling Stones passe par le stade Vélodrome de Marseille, seule étape française, avant de faire le tour du monde. Si vous n'avez pas encore votre ticket en poche, l'expo c'est par ici. 

Marseille. Le Vélodrome, coffre à trésors des Rolling Stones pour une expo unique en France jusqu'au 5 septembre.
Marseille. Le Vélodrome, coffre à trésors des Rolling Stones pour une expo unique en France jusqu'au 5 septembre. © Mélanie FREY / FTV

Au début de l'espace de 2.000 m2 dédié dans les entrailles du stade de foot marseillais, le spectateur passe par une reconstitution grandeur réelle du premier appartement londonien déglingué du groupe. Bienvenue au 102 Edith Grove, entre vaisselle sale qui déborde, monceaux de mégots et bouteilles de bières renversées.

"C'est Mick Jagger qui a eu cette idée en visitant une exposition sur Dubuffet, avec son atelier reconstitué. Il a appelé le décorateur pour restituer leur appartement", décrit Martin d'Argenlieu (directeur grands projets du Vélodrome).

Sur la platine du salon, un Howlin' Wolf tourne, tandis qu'une pochette de Bo Diddley est en évidence sur la moquette miteuse. Les racines des Stones --la musique noire américaine-- sont là.

L'ouverture au public c'est ce jeudi 10 juin. Et pour les médias - petits chanceux que nous sommes - nous avons eu droit à une visite guidée en avant-première, à partager sans modération dans la vidéo ci-dessous. 

Parmi les 400 pièces présentées, on voit aussi le premier contrat discographique du groupe, raturé, car il ne leur convenait pas. Aux côtés des guitares de Keith Richards, on découvre dans une vitrine un dulcimer, sorte de double luth. Cet instrument rare fut joué par Brian Jones, l'ange maudit des Stones, poly-instrumentiste de génie, membre fondateur du groupe décédé en 1969.

Inaugurée en 2016 à Londres, cette expo-blockbuster ne passe en France qu'à Marseille et ira ensuite à Toronto. Et pour en profiter dans la cité phocéenne, vous avez jusqu'au 5 septembre.

En 2022, le groupe fêtera ses 60 ans d’existence. Depuis cinq ans, il prépare un album pour l’occasion. Peut-on espérer les voir revenir sur la scène du Vélodrome ?

Et pourquoi pas à Marseille ?!

Pour Philippe Manoeuvre, célèbre critique-rock et parrain du rendez-vous, il est impensable que le groupe sorte un album sans donner des concerts autour du monde.

"Et pourquoi pas à Marseille ?! C’est une de leurs grosses villes. Ça a toujours été plein. Ça a toujours été l’émeute dès le premier concert à la salle Vallier où Mick Jagger doit quitter la scène parce qu’un spectateur fou de bonheur a lancé sa chaise en l’air et elle a atterri sur l’arcade sourcilière de Mick."

Récemment, le magazine GQ a interrogé Keith Richards sur les projets du groupe pour les prochaines années. "Eh bien, a répondu la star, les plans sont de rester tous en vie."

On l'espère bien, parce que tous leurs fans (et nous aussi) sont super chaud pour les voir à nouveau sur scène.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
expositions événements sorties et loisirs musique culture déconfinement société