Vieux-Port, Bonne Mère, Calanques : le retour du tourisme à Marseille redonne le sourire après deux ans de Covid-19

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fares Arbaoui

Avec la fin des mesures sanitaires dans le pays, les touristes se pressent à Marseille. La deuxième ville de France commence à retrouver une fréquentation proche de celle de la période d'avant Covid-19.

« Pour la beauté de la ville, l’architecture, son histoire. On a choisi cette croisière pour ce genre de ville juste pour leurs ambiances. Je n’ai jamais été dans ce genre d’environnement auparavant, c’est agréable de le voir en vrai », explique Helene Young, croisiériste étrangère, de passage dans le quartier du Panier à Marseille. 

Un taux d'occupation de 80%

Le retour des visiteurs est flagrant pour les locations. Les chambres d'hôtels à Marseille ont été occupées à 80 % du 9 avril au 9 mai 2022.

Ces dates correspondent aux quatre semaines de vacances de Pâques toutes zones confondues. 

Concrètement, cela représente 8 500 réservations par jour sur les 10 737 chambres que compte la ville.

Pour rappel, Marseille est la deuxième ville la plus touristique de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur après Nice. 

En 2019, cinq millions de personnes ont visitées la cité phocéenne, dont 1 800 000  croisiéristes. 

Parmi ces touristes, les Français arrivent en tête, représentés en majorité par les habitants de cette région puis par ceux d’Île de France et d’Auvergne-Rhône-Alpes Pour les étrangers : nos voisins Allemands, Italiens et Espagnols sont les plus nombreux.

Une diversité de lieux touristiques

Marseille attire avant tout par sa position géographique, elle est la plus grande ville du sud de la France. Les visiteurs viennent pour profiter des plages l'été et et du climat méditerranéen. 

Mais en dehors du beau temps, la cité phocéenne possède plusieurs atouts, par son histoire, ses cultures et son environnement naturel ou religieux. 

Parmi les sites les plus prisés à Marseille, chacun à sa particularité. 

La basilique Notre Dame de la Garde est incontestablement le monument le plus visité de la ville. En 2019, deux millions de personnes l'ont visité. 

Ensuite le Château d’If et les îles du Frioul arrivent en deuxième position.  Suivis par les Calanques, le Mucem et la Cité Radieuse.

Le bonheur des commerçants

"On a ces traditions qui sont bien encrées et on arrive effectivement à bien les mettre en avant à travers des produits locaux. Cela contribue au charme des excursions", témoigne Catherine Macaret, guide touristique marseillaise. Elle profite d'une journée ensoleillée pour emmener un groupe de visiteurs étrangers devant la cathédrale de la Major à Marseille. 

"On est envahit par les touristiques. Il y a beaucoup d'Italiens, d'Espagnols, de Belges et un peu de Français qui viennent de partout en métropole. Franchement on se languit le début de l'été car la saison va être très chargée je pense", se frotte les mains, Logan Angotta, serveur dans un restaurant du Vieux-Port.

Sur ce mois d'avril, 372 000 passagers ont atterri à l'aéroport de Marseille-Provence. Même si ils ne se sont pas tous rendus en vacances à Marseille. Ce chiffre montre le retour progressif des touristes dans les Bouches-du-Rhône.