La Mède : Les agriculteurs s'apprêtent à bloquer des dépôts de carburant

Les agriculteurs veulent bloquer l'approvisionnement en carburant contre le "double langage" du gouvernement sur les accords internationaux et les importations de matières premières, le détonateur ayant été le raffinage d'huile de palme par Total à La Mède (Bouches-du-Rhône).

La FNSEA, principal syndicat agricole, et les Jeunes agriculteurs ont annoncé pour lundi matin le début d'un mouvement de blocage à travers la France des raffineries
et dépôts de carburant, pour dénoncer les contradictions d'un gouvernement qui exige de ses agriculteurs des normes qu'il n'impose pas aux produits agricoles importés.
Ces blocages, sont prévus jusqu'au 13 juin, mais seront reconductibles.

En ligne de mire des paysans, la bio-raffinerie Total de La Mède


Dans les Bouches-duRhône, la raffinerie Total de la Mède, va utiliser, à compter de cet été, 50% d'huile de palme importée pour produire du bio-carburant, une concurrence redoutée par les producteurs de colza français et qui a donc grandement inspiré le ton de la révolte du monde agricole.

Choisir de bloquer les raffineries, c'est un moyen de se faire entendre par le gouvernement, 

explique Jérôme Despey, secrétaire général de la FNSEA.
Le syndicat demande donc qu'avant l'application de toute nouvelle norme, soit effectuée une expertise économique et sociale.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité