Métropole Aix-Marseille : vers une fusion avec le département

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ghislaine Milliet
Jean-Claude Gaudin
Jean-Claude Gaudin © Photo AFP

Le président de la Métropole Aix-Marseille Jean-Claude Gaudin s'est déclaré favorable à une fusion de la métropole avec le département, lors d'une réunion préparatoire au prochain conseil. Il a rappelé sa volonté de "construire une métropole forte".

Pour Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille et président de la Métropole, une "métropole forte" passera sans doute par une fusion avec le département.
Lors de la séance préparatoire du prochain conseil de la métropole ce mardi, il a dit : 
"Le rapprochement de la Métropole et du Département, semble-t-il souhaité par le président de la République, paraît aujourd'hui logique et inéluctable pour rapprocher deux institutions au périmètre territorial proche et aux compétences complémentaires".
S'adressant à la fronde des maires opposés à la métropole, Jean-Claude Gaudin a poursuivi :
"Certains dans le déni, refusent de participer à cette construction, à contribuer aux projets dans l'espoir d'un retour en arrière. Des chimères qu'ils entretiennent au mieux par naïveté, au pire par pur calcul politicien".

C'est l'éternel combat des rétrogrades contre les modernes.

Ce rapprochement n'est également pas vu d'un bon oeil par les 29 communes du pays d'Arles situées hors métropole. Certaines d'entre elles d'ailleurs préféreraient se rapprocher du Gard ou du Vaucluse. 


Samia Ghali contre une marche forcée


La sénatrice des Bouches-du-Rhône Samia Ghali a réagi aux propos du président de la Métropole.
Dans un communiqué, elle précise :
"La métropole devait être appréhendée comme un mariage par consentement mutuel sous contrat. Au lieu de cela,

la marche forcée, imposée a donné naissance à une métropole mal née, dont les parents Aix-Marseille se déchirent.

Samia Ghali réclame "la création d'une commission de réforme territoriale des Bouches-du-Rhône, sous l'égide de l'Etat".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.