Covid-19 : un collectif de professeurs d’Aix-Marseille critique le nouveau protocole sanitaire dans les écoles

Dans une lettre publiée sur Facebook dimanche, ce collectif, qui rassemble une centaine d'enseignants de la métropole, menace de se mettre en grève.
Un enfant portant un masque dans son école de Bischwiller le lundi 2 novembre 2020.
Un enfant portant un masque dans son école de Bischwiller le lundi 2 novembre 2020. © PATRICK HERTZOG / AFP
"La seule protection supplémentaire est le masque à partir de 6 ans (alors que nous savons les enfants du 1er degré incapables de garder un masque en permanence !)" Le collectif Les profs en colère Aix-Marseille a fait part, dimanche 1er novembre, de sa colère face au protocole sanitaire mis en place dans les écoles pour lutter contre l'épidémie de Covid-19.

Dans les écoles, le port du masque est, en effet, désormais obligatoire dès l’âge de 6 ans. Une décision qui a du mal à passer pour de nombreux enseignants de la région marseillaise. Rassemblés dans ce collectif, qui compte une centaine de professeurs de la métropole, ils ont affiché leur mécontentement dans une lettre publiée sur leur compte Facebook. Ils reprochent aussi au ministre de l’Education des décisions contradictoires : "Comment le Ministre peut-il décemment autoriser 35 élèves dans 40 m² alors que nous n’avons pas le droit d’être à 6 sur la voie publique ?", s'étonnent-ils.

Des actions pour se faire entendre

Sans réaction du gouvernement face à leurs critiques, le collectif d’enseignants appelle "les personnels à se mettre en grève dès ce lundi dans l’attente d’un nouveau protocole sanitaire réellement protecteur". 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société éducation