Cet article date de plus de 4 ans

Bouches-du-Rhône : un été meurtrier

Les règlements de compte ne connaissent aucun répit dans les Bouches-du-Rhône. Le 3 septembre, un jeune homme de 24 ans est abattu sur un parking à Rognac. Cela porte à 24 le nombre de tués par balle depuis le début de l'année contre 19 en 2015. 17 victimes rien qu'à Marseille. 

Meurtre cité consolat le 24 mai 2016.
Meurtre cité consolat le 24 mai 2016. © CLEMENT MAHOUDEAU / IP3 PRESS/MAXPPP
A Marseille, on estime que le marché de la drogue rapporte 10 à 12 millions d'euros... par mois !! Différentes familles se partagent ce marché ultra lucratif.

Rien n'a de prix pour eux, même la vie est banalisée," nous dit un policier, du syndicat Alliance. 





Les interventions de la police qui démantèlent certains réseaux feraient également augmenter le nombre de meurtres : des réactions en cascade.
Concurrence, prison : les meurtres font partie de ce sinistre jeu de chaises musicales.


durée de la vidéo: 01 min 46
Dossier règlements de comptes à Marseille. Explications, d'un policier, un sociologue et un journaliste.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
règlements de comptes faits divers criminalité police société sécurité