Cet article date de plus de 5 ans

Les cadrages au beau fixe au Mondial à pétanque

Ce lundi matin dans les allées du parc Borély les participants aux cadrages avaient le sourire ... Sans doute un effet de la victoire de la France en quarts de finale de foot. Pas d'embrouille et des joueurs Fair Play ... Et ce n'est pas Babeth, arbitre, qui va nous dire le contraire.
Christian vient faire valider la victoire de son équipe auprès de Babeth l'arbitre.
Christian vient faire valider la victoire de son équipe auprès de Babeth l'arbitre. © Sophie Accarias France 3 Provence-Alpes
Sur les allées du parc Borély, Lucas, 18 ans commence par frotter les mains sur la terre. Pas question ce matin, pour cette partie de cadrage que les boules accrochent. Avec lui dans cette triplette, Manon sa soeur, et son cousin Quentin 20 ans tous les deux. Sur le bord du terrain Martine, la maman de Quentin, joue les supportrices.

Ils jouent aux boules depuis l'âge de 3 ans"


souligne la maman. Martine croit à la victoire de son équipe. C'est son beau-père Jean-Pierre Faure qui leur a tout appris. Face à eux trois jeunes gens qui participent pour la première fois au mondial à pétanque: Stéphane, Yoann et Ricci. Avec leurs coupes de cheveux à la mode et leurs T-shirt bariolés ils démarrent doucement cette partie, heureux d'être encore là.
Yoann Ricci et Stéphane, face à Lucas
Yoann Ricci et Stéphane, face à Lucas © Sophie Accarias France 3 Provence-Alpes

Première mène remportée haut la main par les cousins

Sur le bord du terrain la maman exulte, heureuse pour les minots. Manon a même pris une journée de RTT de chez son employeur Eurocopter. Il manquerait plus qu'elle perde. Un joggeur transpirant se concentre pour éviter les joueurs, et continue sa course, haletant. Sur le terrain d'à côté ça démarre très fort aussi pour Christian, qui faisait équipe l'an dernier avec Marco Foyot. Cette année il est avec Jean, Alias moineau, champion d'Europe junior et sénior et Jessy.

Début de partie tout en stratégie
Début de partie tout en stratégie © Sophie Accarias France 3 Provence-Alpes


On sent bien qu'ils ne vont pas laisser beaucoup de chance à leurs adversaires. Un peu à l'écart, à l'ombre des palmiers les épouses Charlotte et Amanda observent.  

Ils ont un sacré palmarès ça devrait le faire"


affirme Charlotte, pour elle, aucun doute son mari va l'emporter. Sur le terrain d'à côté les difficultés commencent pour l'équipe des cousins.

là on est pas bien ",


constate Lucas. Les adversaires ont repris la main, ils sont devant avec  9 à 7. Mais Lucas n'a pas dit son dernier mot. Les trois cousins finissent par remonter. Un peu plus loin c'est l'arbitre qui est appellé à la rescousse.

Deux des boules ont l'air de tenir chacune le point

Impossible de les départager. Et ça c'est l'affaire de cette professionnelle.

Les points sont parfois difficile à départager
Les points sont parfois difficile à départager © Sophie Accarias France 3 Provence-Alpes

Un petit millimètre à peine et  le point va à ceux qui justement étaient partis chercher l'arbitre.

Chez les cousins, l'affaire est pliée

Ils viennent de perdre face aux trois garçons dont c'est la première participation. Stupeur et déception. On cherche l'arbitre et on fait valider le score 13 à 8. 

Bien joué les gars !"


C'est la maman de l'équipe des cousins qui félicite les vainqueurs. Décision est prise : les joueurs vont tous ensemble aller boire un coup.

Cette fois se sont les vainqueurs qui payent la tournée
Cette fois se sont les vainqueurs qui payent la tournée © Sophie Accarias France 3 Provence-Alpes

Chez les voisins là fin de la partie est proche, dernière mène et la triplette de Christian l'emporte sans effort 13 à 2.

Une vraie revanche pour Christian

L'an dernier, il avait perdu aux côtés de Marco Foyot justement en 16èmes de finales. Alors, une fois son carton pour le tour prochain en main, c'est le soulagement.

durée de la vidéo: 00 min 24
Christian heureux d'avoir passé les cadrages

Les parties de cadrage se terminent les unes après les autres. Tout est calme.

L'effet coupe d'Europe 

La France a gagné en quarts: on est heureux !"


pour Babeth l'arbitre, aucun doute, le match d'hier soir remporté 5 à 2 a un effet relaxant pour les joueurs de pétanque. Pas question de se disputer. Les premières cigales se mettent à chanter, le joggeur vient de terminer son tour de parc, l'après midi sera sans doute très chaud.


Vivez en direct le Mondial à pétanque sur france3provencealpes.fr
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la marseillaise à pétanque sport pétanque