Cet article date de plus de 5 ans

La CGT appelle à poursuivre la grève dans les terminaux pétroliers de Fos-sur-Mer

Le syndicat CGT appelle les salariés à poursuivre le mouvement dans les terminaux pétroliers du Grand port de Marseille à Fos-sur-Mer. La  grève a commencé lundi. 
La CGT de Fluxel, opérateur privé qui gère les terminaux pétroliers du Grand port maritime de Marseille (GPMM) à Fos-sur-Mer et Lavera (Bouches-du-Rhône) a appelé vendredi à la poursuite de la grève contre la loi réformant le droit du travail jusqu'à mardi.

Les salariés de Fluxel ont reconduit la grève jusqu'à mardi


a fait savoir la CGT. La grève avait été entamée lundi et reconduite mardi jusqu'à vendredi.

Une trentaine de navires touchée

Près d'une trentaine de navires transportant des vracs liquides (hydrocarbures et gaz) ont été touchés par ce mouvement de grève à Fos-sur-Mer
et Lavera. En revanche, toutes les autres activités portuaires - conteneurs, passagers, vracs solides (céréales, charbon...), réparation navale - fonctionnaient normalement.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pénurie de carburant économie social grève