Le Conseil Régional PACA crée son assemblée consultative. Le FN refuse de siéger

Publié le Mis à jour le
Écrit par GG avec AFP

C'était une des promesses du candidat Estrosi, la création d'une assemblée consultative ou siégeront ceux qui n'étaient pas au second tour. Officiellement créée hier vendredi, le FN a décidé de ne pas siéger dans cette structure.   

C'était une des promesses de campagne de Christian Estrosi, la mise en place d'une "conférence régionale", une assemblée consultative destinée selon ses propres termes "à ceux qui ont fait le sacrifice de ne pas être au second tour" pour battre le FN. 

Le nouveau président de la Région a finalement décidé d' y associer tous les partis politiques ayant participé au premier tour des régionales.  Soit une assemblée de 150 personnes contre 120 pour le conseil régional.



Première réunion d'ici avril

La présidente du groupe FN au Conseil Régional dénonce ce qu'elle considère comme "un scandale total"

C'est un gadget qui n'a aucune logique dans sa représentation avec 20 sièges pour le FN qui a obtenu 41% des voix au premier tour, et autant pour la liste EELV qui en a eu 6,5%. C'est un doublon coûteux et inutile du Conseil économique et social régional



a déclaré Marion Maréchal Le Pen en s'interrogeant notamment sur les frais de défraiements prévus pour ces 150 membres. 

Vous qui n'êtes capable que de faire référence à des petites phrases mesquines, politiciennes, médiocres...Vous n'avez pas une seule fois parlé de l'intérêt général



a aussitôt répondu Christian Estrosi.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité