• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Les derniers échos avant Marseille-Braga disputé ce jeudi soir

Vélodrome de Marseille / © Afp
Vélodrome de Marseille / © Afp

Requinqué par deux victoires en championnat, l'Olympique de Marseille peut également se relancer en Europa League contre Braga, jeudi (19h00), mais il faudra montrer autre chose qu'à l'aller contre le leader du groupe F. Match ce jeudi au Vélodrome à 19 heures.

Par Anne Le Hars

Après avoir touché le fond, l'OM remonte. La défaite au Portugal (3-2) était bien cruelle, avec ce but dans les dernières minutes, mais méritée, vu l'indigente prestation olympienne pendant plus d'une heure. 

Depuis, les comptes se sont améliorés. Sans jouer merveilleusement mieux, Marseille a rapporté 6 points de Lille (2-1) et Nantes (1-0), enchaînant pour la première fois de la saison deux succès de rang. Pour revenir dans le coup aussi en Europa League, où l'OM est 3e, il faut donc battre le Sporting Braga, qui sera, lui, qualifié en cas de victoire.
Mais si elle est de nouveau exportable, la marque OM a perdu du terrain sur son marché: l'équipe de Michel n'a plus gagné au Vélodrome
depuis presque deux mois, le 13 septembre à domicile (4-1 contre Bastia).

Entraînement OM avant Braga

Marseille: avec les mêmes ?

Michel va-t-il reconduire l'équipe victorieuse à Nantes (1-0) dimanche en Championnat ? Rémy Cabella, Lassana Diarra
et Nicolas Nkoulou, trois piliers des tombeurs des Canaris qui seront suspendus dimanche prochain contre Nice, devraient être de la partie face à Braga, en tête du groupe F. En défense centrale, le second poste se joue entre Karim Rekik, titulaire à la Beaujoire, et Rolando, qui avait joué les deux matches précédents. Sorti dimanche pour un coup reçu au pied, Romain Alessandrini est incertain. Lucas Ocampos est sous la menace d'une suspension en cas de carton jaune.

Sporting Braga (POR): plusieurs options en attaque.

Après la victoire (3-2) des siens au Portugal à l'aller, l'entraîneur Paulo Fonseca s'est réservé plusieurs options en attaque. L'Egyptien Ahmed Hassan, buteur à l'aller, a de fortes chances d'être aligné en pointe, mais le Brésilien Crislan représente une autre possibilité. 
L'international Espoirs portugais Rui Fonte pourrait également être titularisé à ses côtés, mais Fonseca pourrait aussi lui préférer son compatriote Wilson Eduardo, auteur du deuxième but à l'aller.

On attend d'ailleurs un bien maigre public au stade, une dizaine de milliers de spectateurs seulement, comme pour la défaite contre le Slovan Liberec (1-0). Plusieurs tribunes seront fermées pour resserrer l'assistance. Les affluences de C3 ne sont décidément pas aussi rentables que les soirées de gala de la Ligue des champions...
- Avec AFP-

A lire aussi

Sur le même sujet

Christian Carrère, psychiatre addictologue

Les + Lus