• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Euro 2016 : 800 bénévoles recrutés à Marseille sur les 6.500 en France

Etre volontaire : un engagement non rémunéré / © ALAIN GROSCLAUDE / AFP
Etre volontaire : un engagement non rémunéré / © ALAIN GROSCLAUDE / AFP

Près de 22.000 candidats ont postulé dans toute la France pour participer à l'Euro 2016. 6.500 postes de volontaires sont à pourvoir pour assurer le bon fonctionnement du championnat d'Europe qui se déroulera du 10 juin au 10 juillet 2016.

Par Nathalie Deumier

Selon l'AFP, le programme Volontaires Euro-2016 a clos son appel à candidatures, ce lundi, sur le chiffre inespéré de 21.913 postulants aux 6.500 postes répartis dans dix sites de France. L'association Volontaires 2016, constituée par la Fédération Française de Football et la Ligue, a cependant prolongé jusqu'au 10 décembre les appels à candidatures dans les villes de Nice et Lens où le nombre et la typologie des réponses n'atteignaient pas le niveau requis. 21.913 réponses, c'est près de 8.000 de plus que "l'objectif informel fixé" au début de l'opération, dit-on à l'Association.

Les postes se répartissent ainsi :
1000 au Stade de France 
800 à Marseille 
700 à Lille 
650 à Lyon 
600 au Parc des Princes et à Bordeaux 
550 volontaires à Saint-Étienne, Nice et Toulouse 
500 à Lens

Majoritairement âgés de moins de 45 ans, 40% des candidats sont des femmes et 30% viennent de l'étranger, avec l'obligation de parler français et anglais. L'Association va, d'ici à fin décembre, sélectionner les profils retenus. La priorité sera la maîtrise des deux langues obligatoires mais aussi de critères de disponibilité. L'engagement est bénévole.

A partir du mois de mars, les 6.500 volontaires élus se verront proposer une formation jusqu'à la veille de l'Euro. Ils seront ensuite affectés à leurs différentes taches: organisation des matches, accueil des VIP, présence dans les aéroports... Parallèlement à ce programme, chaque ville hôte a lancé son propre recrutement de volontaires qui seront principalement affectés aux zones de transport. Aucun volontaire recruté par l'Association co-dirigée par la FFF ne sera chargé de tâches en liaison avec la sécurité des sites. - Avec AFP-

A lire aussi

Sur le même sujet

tout l'euro avec francetv sport

Journée de formation des élus pour lutter contre le terrorisme et la radicalisation

Les + Lus