Cet article date de plus de 5 ans

L'homme qui vivait dans une bouteille : Abraham Poincheval récidive aux Envies Rhônements

Aujourd'hui 24 juillet à 18h, Abraham Poincheval viendra s'échouer debout dans sa bouteille géante, plage Napoléon à Port-Saint-Louis-du-Rhône, Une création in situ proposée dans le cadre du festival Les Envies Rhônements qui se déroule du 30 juillet au 2 août. 



© Courtesy Galerie Semiose
Abraham Poincheval, plasticien marseillais, est coutumier des performances hors normes. Après s'être mis dans la peau d'un ours pendant 13 jours, le voilà installé dans une bouteille échouée sur une plage. A l'image de ces énigmatiques bouteilles à messages, que chacun rêve de trouver un jour avec l'espoir d'en être le destinataire, vers quelle rêverie cet objet insolite va-t-il nous embarquer ?

En arpentant certains lieux, il nous arrive de trouver une bouteille vide sur notre chemin. Objet oublié, abandonné, c’est une clé pour lire le paysage, comme un palimpseste.
A.Poincheval


Bouteille, le nouveau défi d'Abraham Poincheval, fera un voyage à contre-courant, remontant le Rhône jusqu'à Genève où il prévoit d'arriver en 2016, en passant par Lyon. Déposée ici ou là sur les bords du fleuve, dans des parcs ou des jardins, elle questionnera le passant sur sa propre perception du monde. De même que l'on suit une course en solitaire, on pourra rester en lien quotidien avec l'artiste via son camp de base installé dans les locaux du FRAC* de Marseille. Aux deux conversations quotidiennes de 30' par Skype, viendront s'ajouter les vidéos tournées au cours de la journée par Abraham Poincheval.

L'installation, à l'intérieur de la bouteille, est minutieusement conçue.

© A.Poincheval
© Le citron jaune
© Le citron jaune
© Le citron jaune
© Courtesy Galerie Semiose

Dans chacune de ses performances l'artiste explore avec un engagement très physique, toutes les manières possibles de voir le réel. En avril 2014,  il choisissait de passer 13 jours confiné dans la maquette grandeur nature d’un ours, installé au cœur du Musée de la chasse à Paris. 

Le reportage de Chrystel Chabert sur CultureBox
##fr3r_https_disabled##
Mais l’artiste a aussi exploré  le "grandeur nature". En 2011, sur l'Ile du Frioul, au large de Marseille, il tentait la vie en autarcie dans les conditions de vie des hommes préhistoriques. Il s'est aussi embarqué dans une traversée de la France en ligne droite à l’aide d’une boussole, en enjambant maisons, autoroutes et cours d’eau. Au nombre de ces expériences souterraines il y eut aussi la vie dans une grotte aménagée sous le plancher d'une librairie. 

Le reportage d'Estelle Mathieu
##fr3r_https_disabled##

Un événement à vivre du 24 juillet à 18h au 26 plage Napoléon puis pendant le festival des Envies Rhônements en Camargue du 26 juillet au 2 août Parc de la Révolution à Port Saint-Louis-du-Rhône.

*Fonds régional d'art contemporain

Les Envies Rhônements

Le festival se déroule du 30 juillet au 2 août. sur différents sites de Camargue

Des artistes de plus en plus nombreux s’engagent sur les questions environnementales et trouvent aux Envies Rhônements, un terrain d’expérimentation, de
visibilité et de rencontres avec le public. « Écouter le Paysage » est le thème de cette 14e édition préparée par  Françoise Léger, directrice artistique du Citron jaune.
 

© Le Citron Jaune

Dans une société où la vue est devenue le sens dominant – saturation d’images et de sollicitations visuelles — ouvrir les oreilles devient urgent pour écouter le monde qui nous entoure, et s’écouter les uns les autres. F.Léger

L'environnement comme porte d'entrée populaire vers la découverte de l'Art contemporain,  tel est le projet du festival qui invite tous les habitants, depuis 14 ans, à découvrir ou redécouvrir leur environnement naturel avec des yeux neufs. Une proposition poétique à l'écoute d'une voix inventive, généreuse et engagée.

Les Envies Rhônements se déclinent en ville comme en pleine nature et chaque année de nouveaux lieux viennent servir de caisse de résonance à cette programmation populaire, artistique et déjantée.

© Les Envies Rhônements


Les performances d'Abraham Poincheval sur le web

Abraham Poincheval, l'artiste qui s'enterre dans les librairies par Isabelle Godard sur CultureBox
Abraham Poincheval : l'homme qui s'installe dans le ventre des ours par Tristan Gauthier sur CultureBox
La fin de l'épopée souterraine d'Abraham Poincheval

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture festival théâtre partenariats sorties et loisirs