Intoxication à l'école Castel Roc de Marseille : 33 enfants hospitalisés

Publié le Mis à jour le
Écrit par Annie Vergnenegre
Les enfants touchés par l'intoxication ont entre 3 et 6 ans.
Les enfants touchés par l'intoxication ont entre 3 et 6 ans. © F3 Nathalie Deumier

L'intoxication alimentaire n'est pas à l'origine ds malaises ressentis jeudi par 55 enfants de l'école Castel Roc, dans le 10e arrondissement de Marseille, dont 33 ont été hospitalisés pour observation. La veille, deux enfants avaient déjà été pris de vomissements et hospitalisés. 

L'intoxication alimentaire a rapidement pu être écartée... Jeudi, 33 enfants de l'école Castel Roc, dans le 10e arrondissement de Marseille ont été hospitalisés mais tous n'avaient pas pris leur repas à la cantine. La veille, deux enfants avajent déjà été pris de vomissements et hospitalisés.
durée de la vidéo: 01 min 59
Intoxication à Castel Roc
Les 33 enfants ont été dirigés vers les hôpitaux marseillais pour observation, leur état n'inspire pas d'inquiétude. 16 enfants supplémentaires avaeint été amenés directement par leurs parents dans les hôpitaux marseillais. Ce sont en tout 49 enfants qui ont été pris en charge.

A 21 heures, 25 d'entre eux avaient déjà regagné leurs foyers.
 

Ecole fermée


L'hypothèse d'un problème lié à l'eau semble la plus probable, des analyses sont en cours. La possibilité d'une gastro-entérite collective est également explorée. Les autorités rappelent d'ailleurs que les consignes d'hygiène élémentaire (principalement le lavage des mains) sont à mettre en oeuvre. La direction académique a pris la décision de fermer l'école ce vendredi. Les enfants pourront être accueillis dans le centre aéré voisin de La Reinette (31 boulevard Romain Rolland 13010 Marseille). Une cellule de veille a été activée en préfecture.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.