Les Marseillais apprennent à recycler leurs déchets chimiques ménagers

Marseille : première étape d'une campagne nationale de sensibilisation pour bien jeter ses déchets chimiques ménagers. Les 20 et 21 septembre, Eco DDS, un organisme spécialisé dans la collecte et le traitement de ces déchets particuliers, a installé son stand en plein coeur de la ville.

Les Marseillais et leurs déchets ? Disons que c'est une longue et tumultueuse histoire. Alors les Marseillais et leurs déchets chimiques ménagers... Disons en langage diplomate qu'il y a beaucoup à faire en matière d'éducation et de recyclage.

Les déchets chimiques ménagers sont les déboucheurs, les répulsifs, la peinture... entre autres. Ils doivent aller à la déchetterie car ils sont dangereux pour l'environnement et la santé. 


Un geste citoyen

D'après les spécialistes actuellement à Marseille, nous avons tous tendance à pointer du doigt ce que font les autres. Et si le voisin ne va pas à la déchetterie, nous ne voyons pas pourquoi nous ferions autrement.

Résultat : 15% seulement de ces déchets sont recyclés. Tous les autres sont brûlés.

Marseille : première étape d'une campagne nationale de sensibilisation pour bien jeter ses déchets chimiques ménagers Les 20 et 21 septembre 2016 Eco DDS, un organisme à but non lucratif spécialisé dans la collecte et le traitement de ces déchets particuliers, a installé son stand place Général de Gaulle. Un reportage de Muriel Gensse et Francis di Cesare Intervenants : OLIVIER BAY Responsable de la tournée "Déchets chimiques ménagers" ; Cécilia TAREK STRANO, Animatrice "Déchets chimiques ménagers"





L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité