Marseille : des aides-soignantes licenciées témoignent sur des cas de maltraitances en maison de retraite

Les aides-soignantes ont donné une conférence de presse vendredi 16 décembre
Les aides-soignantes ont donné une conférence de presse vendredi 16 décembre

Deux aides-soignantes d'un établissement du groupe Korian à Marseille ont été licenciées et réclament leur réintégration. Selon elles, il y aurait des maltraitances de personnes âgées dans cette maison de retraite. Elles ont témoigné dans une émission de France-Culture début décembre.

Par Marc Civallero

Deux aides-soignantes d'un établissement du groupe Korian situé à Marseille ont été licenciées, une autre est en arrêt maladie et une quatrième en arrêt de travail. Elles sont en mlitige avec leur direction. Ces aides soignantes dénoncent des situations de maltraitance vécues par les résidents de leur établissement, elles ont témoigné dans une émission de France Culture début décembre.

Vendredi dernier, 16 décembre, soutenues par le syndicat CGT, les aides-soignantes ont organisé une conférence de presse. Elles réclament leur réintégration au sein de leur établissement, "l'Ehpad les Parents". Elles ont également réiteré leurs témoignages sur des cas de maltraitance. Dans un communiqué la direction de l'établissement rejette en bloc toutes ces accusations.

Reportage Gilles Guerin er Emmanuel Zini
Marseille : témoignages d'aides-soignantes sur des cas de maltraitance dans certaines maisons de retraite
Des aides-soignantes, aujourd'hui licenciées, d'une maison de retraite du groupe Korian dénoncent des situations de maltraitance.

Sur le même sujet

Les + Lus