Cet article date de plus de 4 ans

Marseille : des caméras individuelles pour les policiers municipaux

La municipalité (LR) de Marseille présentera lundi une délibération afin de doter, à titre expérimental, les policiers municipaux de caméras individuelles. 
L''adjointe à la sécurité Caroline Pozmentier a annoncé le lancement d'un appel d'offres pour un montant de 90.000 euros, qui sera décidé lundi lors d'une délibération en vue d'équiper les policiers municipaux de caméras individuelles. 
L'autorisation de doter les policiers municipaux de caméras individuelles a été votée par le Parlement dans le cadre de la loi du 3 juin 2016 renforçant la lutte contre le crime organisé, le terrorisme et leur financement. Le décret d'application a été publié le 23 décembre.
L'agent de police portera la caméra sur son uniforme, prévoit la délibération qui sera soumise lundi au vote des élus municipaux. Un policier sera désigné dans chaque patrouille pour la porter et l'activer, après en avoir informé "la ou les personnes filmées" lors d'une intervention.
Les images ne pourront pas être regardées en temps réel, "seul le responsable de la police municipale, ainsi que des agents individuellement désignés et habilités par le responsable du service, pourront avoir accès aux données enregistrées", est-il prévu.
Les images et les sons captés seront conservés dans un délai maximum de six mois, puis "automatiquement écrasées".
Les caméras seront utilisées par les policiers "à l'occasion de leur mission dans un cadre de prévention", a indiqué Caroline Pozmentier, qui souhaite que cela "désamorce les conflits", fasse baisser le nombre "d'outrages contre la police" et "permette une traçabilité".
Notre reportage annonçant cette expérience pilote, réalisé le 7 janvier dernier.
durée de la vidéo: 01 min 41
Des caméras pour la police ©France 3 Provence

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité société