• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Marseille: la cane, cane, canebière fête ses 90 ans

La canebière à Marseille / © Maxppp
La canebière à Marseille / © Maxppp

La canebière. C'est la rue la plus connue de Marseille mais aussi la plus décriée. L'avenue a perdu de son lustre du 19eme siècle pour devenir aujourd'hui une artère sans charme. A 90 ans, la mairie et les commerçants voudraient redorer l'image de la canebière

Par Jacques Paté

La Canebière est une avenue du centre de Marseille mesurant 1 km, qui va de l'église des Réformés au Vieux Port et englobe, depuis 1927, la rue Noailles et les allées de Meilhan.

D'où vient le nom Canebière ??


La Canebière (autrefois « la Cannebis ») vient du provençal canebe, qui provient lui-même du latin cannabis signifiant le chanvre. En effet, Marseille était l'un des plus grands comptoirs de chanvre au monde pour la fabrication et le commerce des élingues et cordages1. En provençal, une canebiera est une plantation de chanvre, ou "chènevière", en français.

La canebière, grandeur et décadence 

La Canebière telle que nous la connaissons aujourd’hui commence à se dessiner au cours du XIX e siècle. Grands magasins, cafés, hôtels prestigieux  la transforment en  une artère à la mode.   Il y a encore quelques décennies, la Canebière faisait sans conteste la fierté des Marseillais. Avec l'activité portuaire, tout le monde se croise sur cette artère. Les cafés et les cinémas en font le Broadway de Marseille. Aujourd'hui l'activité portuaire s'est déplacée, les lieux de divertissement ont fermé, remplacés par des snacks et des boutiques de déstockage. Les édifices majestueux qui bordent la canebière sont délaissés. La plus célèbre avenue de la ville a perdu de sa superbe.

La  canebière, le renouveau ? 

La Canebière fête cette année ses 90 ans, avec la furieuse envie d'un nouveau souffle. En attendant, les Marseillais réinvestissent la Canebière un dimanche par mois, débarrassée de ses voitures. Les artistes, les producteurs locaux s'empare de la Canebière pour en faire, la parenthèse d'un dimanche, un lieu festif et convivial où il est agréable de flâner, un peu comme au bon vieux temps. 

La canebière, une chanson 


En 1935, le chansonnier Vincent Scotto immortalise la rue avec sa célèbre chanson pour une opérette marseillaise nommée « Un de la Canebière ». Cette chanson a grandement contribué à populariser à Paris et dans le monde entier cette image caricaturale de Marseille et des provençaux qui perdure encore jusqu’à nos jours. 
« On connaît dans chaque hémisphère
notre Cane-Cane-Canebière
et partout elle est populaire
notre Cane-Cane-Canebière… »

A lire aussi

Sur le même sujet

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus