Cet article date de plus de 5 ans

Marseille : Fiche "S" nouvelles révélations

Samy A, après son interpellation du 21 avril dernier, a été incarcéré à Marseille jusqu’en Août 2015, dans le cadre de l’information ouverte pour escroquerie à la carte bleue. Après sa libération il a été placé sous contrôle judiciaire en attente d'être jugé. 
Marseille : fiche "S" nouvelles révélations
Marseille : fiche "S" nouvelles révélations

Dernières informations sur ce dossier :

Samy A ,a fait l’objet d’un traitement judiciaire spécifique. Pour l’aspect droit commun, après son interpellation du 21 avril dernier, il a été incarcéré à Marseille jusqu’en Août 2015, dans le cadre de l’information ouverte pour escroquerie à la carte bleue. Après sa libération il a été placé sous contrôle judiciaire par le juge d’instruction marseillais. Samy A. serait retourné vivre chez lui à Roubaix en attendant d’être jugé à Marseille.
Carte d'identité de Samy A.
Carte d'identité de Samy A.

Le volet islamisme radical

La section antiterroriste du parquet de Paris a souhaité l’entendre sur les éléments saisis lors de la perquisition de son logement marseillais (Cartes bancaires portant des noms différents volés ou faux, ordinateurs portables, des téléphones mobiles, un routeur, 1500 €uros et des ouvrages sur l’Islam). Un interrogatoire resté apparemment sans suite. Dans le même temps, les services spécialisés ont passé au crible les ordinateurs saisis. Il s’avère que le jeune homme a consulté régulièrement des sites djihadistes.

D’après certaines sources il aurait fait partie d’une filière toulousaine d’acheminement de djihadistes vers la Syrie. Les mêmes sources donnent à Samy A. un rôle de logisticien, tout en évoluant au sein d’un groupe d’islamistes radicaux présents à Roubaix.

Reportage Jean-François Giorgetti, Fabien Madigou, Sylvie Chappe et Bruno Carapic

durée de la vidéo: 01 min 36
Marseille : fiche"S" nouvelles révélations

Ces informations ont été confirmées à la fois par le Préfet de Police de Marseille et le Procureur de la République


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
terrorisme faits divers