OM-OL : comparution immédiate pour six "fans"

Le parquet de Marseille a décidé de mettre les moyens pour traiter des incidents survenus dimanche lors du match OM-OL, Des 7 fans interpellés hors du stade, six doivent passer aujourd'hui  en comparution immédiate. Et une enquête est ouverte pour traquer les supporters qui ont incité à la haine.

Lors de l'interruption de match, le dimanche 20 septembre, au stade Vélodrome
Lors de l'interruption de match, le dimanche 20 septembre, au stade Vélodrome
Six des sept personnes interpellées lors de la rencontre de Marseille contre les lyonnais dimanche, à l'extérieur du stade,  vont passer en comparution immédiate en début d'après-midi, a annoncé le procureur de la République de Marseille Brice Robin.
Selon le site RTL, le parquet de Marseille a fait ouvrir une enquête en flagrance avec deux missions :
"tout d'abord identifier la personne qui a délibérément visé et touché un stadier avec un fumigène, deuxièmement, mettre un visage et un nom sur le ou les supporters qui ont fabriqué et surtout pendu une effigie de l'ex joueur marseillais Mathieu Valbuena".
Une mise en scène morbide qui porrait faire l'objet de poursuites  pour 'incitation à la haine ou à la violence.
Pour parvenir à leurs fins, les enquêteurs disposent des enregistrements du stade Vélodrome.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société om football sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter