OM-OL: Patrick Mennucci écrit à Valbuena en citant Assad et Pinochet

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne Le Hars
Le député PS des Bouches-du-Rhône Patrick Mennucci.
Le député PS des Bouches-du-Rhône Patrick Mennucci. © KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Le député PS des Bouches-du-Rhône Patrick Mennucci a écrit ce lundi à Mathieu Valbuena, au lendemain des incidents du match OM-Lyon, s'excusant pour la pendaison de son effigie au Vélodrome, une méthode digne selon lui d'Assad ou Pinochet.

"Ce matin, je ne vous écris pas pour m'excuser, j'espère que le maire (LR Jean-Claude Gaudin, ndlr) le fera, c'est lui qui en a la légitimité au nom de notre ville", commence l'élu municipal dans ce courrier qu'il a lui-même rendu public, au sujet du traitement reçu par l'ancien marseillais, à Lyon depuis cet été après une année passée en Russie et huit ans à l'OM. 


"Pour les auteurs de ces actes, l'âge, l'excitation ou encore une vision dévoyée du sport pourront être invoqués pour leur défense. Mais pour les dirigeants de l'OM qui depuis plusieurs jours font monter la tension, il n'y a pas d'excuses à tant de bêtise, de désorganisation et d'amateurisme", a accusé l'ex-candidat socialiste à la mairie de Marseille en 2014.


"Le comble étant pour eux d'avoir laissé ce pantin à votre effigie pendu à une potence. C'est le sort symbolique souvent réservé aux opposants des dictateurs, c'est Assad, Pinochet, Al Bagdadi ou Kim Jung-il qui organisent de telles horreurs", martèle l'élu: "Honte sur ceux qui l'ont porté, sur ceux qui l'ont fabriqué, sur ceux qui l'ont financé et sur ceux qui l'ont laissé faire".
- avec AFP -

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.