Laurent Blanc : il faut "être très sévère" pour les "dérapages"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ghislaine Milliet avec AFP

Il faut "être très sévère" afin d'"éradiquer les dérapages" comme les incidents qui se sont produits dimanche soir au stade Vélodrome lors du choc Marseille-Lyon (1-1), estime l'entraîneur du Paris SG Laurent Blanc.

Etre sévère face aux dérapages, c'est ce que préconise Laurent Blanc, l'entraîneur du PSG, à la suite des incidents survenus à Marseille lors de la 6 ème journée de Ligue 1.
"Je me suis concentré surtout sur le match, qui a été un bon match de football, a-t-il déclaré en conférence de presse à la veille de PSG-Guingamp. Le seul problème, c'est qu'il y a eu des dérapages, ce n'est pas la première fois. Il faut vraiment prendre les décisions adéquates pour éradiquer cela, il faut être très sévère".

"Ne croyons pas que ça se passe juste à Marseille, non ça se passe sur d'autres terrains de foot. Dans neuf mois il y aura un événement important en France, l'Euro, essayons d'éradiquer tout ça".


"Mais ça va être compliqué parce que ça fait bien longtemps que ça existe malheureusement sur les terrains de football".

"On a l'impression que le terrain de football est le seul endroit actuellement dans la société où les gens peuvent venir et s'exprimer comme ils le veulent, je pense qu'il faut sévir, on ne peut pas tout faire sur un terrain de football",


a-t-il aussi avancé.
Des projectiles, notamment des bouteilles en verre, ont été lancés dimanche en direction de deux joueurs de Lyon et le match a été interrompu 20 minutes, déclenchant lundi la fureur, notamment, du ministre des Sports Patrick Kanner.