Port de Marseille Fos : le trafic en hausse de 4% en 2015

Le grand port maritime de Marseille cumule un trafic global marchandises de 82 millions de tonnes, soit une hausse de 4% pour l’année 2015. De bons résultats que le port espère confirmer en 2016. 

En 2015, pour la première fois, le porte conteneurs chinois, le CSCL VENUS , a fait escale à Fos-sur-Mer.
En 2015, pour la première fois, le porte conteneurs chinois, le CSCL VENUS , a fait escale à Fos-sur-Mer. © Maxppp
Le port de Marseille Fos termine l’année 2015 avec de bons chiffres. Le trafic maritime est en hausse de 4% atteignant 82 millions de tonnes.

Le trafic de conteneurs a progressé de façon notable, atteignant 1.220.923 boîtes. Des chiffres qui soulignent le regain d’attractivité de cette place portuaire dont se félicite le port dans un communiqué.

"En regagnant des parts de marché, le port de Marseille Fos continue de progresser en conteneur alors que les ports d'Europe du Nord voient leur trafic baisser en moyenne"


Une tendance que le port espère bien confirmer en 2016. "Ce basculement des trafics (...) confirme la pertinence du positionnement choisi de devenir une alternative sud pour les échanges européens", poursuit-il : "En 2016, le port entend creuser ce mouvement qu'il espère de fond".

Le port assure être encouragé en ce sens par les investissements "massifs" des opérateurs et son propre programme d'investissement (45 millions d'euros en 2015, 83 millions d'euros en 2016).

Son trafic total s'est établi en 2015 à 81,7 millions de tonnes, porté notamment par les conteneurs (11,7 millions de tonnes), les vracs liquides (49,9 millions de tonnes, +5%) et les vracs solides (13,9 millions de tonnes, +3%).

"Sur l'activité passagers, malgré les difficultés du dossier SNCM (reprise par le groupe corse Rocca) devenue MCM, la progression est de 2% et dépasse pour la première fois le seuil des 2,5 millions de passagers", pointe le port.

Ce dernier a été porté par le marché de la croisière (+11% à 1,5 million de voyageurs), qui a compensé la baisse du trafic vers la Corse (-12% à 603.200 passagers). Pour 2016, le port annonce viser un objectif de 83,7 millions de tonnes de marchandises et de 2,9 millions de passagers.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports maritimes économie transports trafic
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter