Cet article date de plus de 4 ans

Portraits d’olympiens : Bintou Coulibaly, “je m’entraînais à Paris avec le maillot de l’OM”

Nous continuons notre série de la semaine sur les portraits des supporters olympiens. Et aujourd'hui, nous donnons la parole à une supportrice ! Bintou Coulibaly est étudiante à Rennes et a une grande passion : l'OM ! 


Dans les travées du Vélodrome comme dans toute la France, les supportrices de l’OM sont de plus en plus nombreuses à encourager leur club favori. Depuis quelques années, l’ensemble de la planète football se féminise, des joueuses aux supportrices.
Bintou Coulibaly en est la parfaite illustration.

À 21 ans, cette habitante de Rennes est une fan inconditionnelle de l’OM. Sur les réseaux sociaux, où elle est très active, elle ne s’en cache pas. Au contraire, elle le revendique. “J’ai commencé à regarder du foot à partir de la coupe du Monde 2006, c’est à cette date que tout a débuté” dit-elle.

Pourtant, rien ne prédestinait cette jeune femme à devenir une fan du club phocéen. Bintou est originaire de Paris, et elle est devenue supportrice de l’OM pour la passion générée par le club : “L’OM ne gagnait pas beaucoup à l’époque mais c’est vraiment les supporters et le spectacle en tribune qui m’ont fait aimer ce club”.

Bintou nous raconte également une anecdote qui prête à sourire “Je faisais du foot sur Paris, et je me souviens m’être payé un maillot de l’OM, lorsque je suis parti à mon premier entraînement tout le monde me demandait pourquoi est-ce que je mettais un maillot de l’OM alors que l’on était à Paris ! Moi je n’en avais strictement rien à faire”.

Une supportrice de l’OM… même dans son pays d’origine


Lorsque nous demandons à Bintou si elle garde un mauvais souvenir d’un match de l’OM, la jeune femme d’origine malienne elle répond instinctivement : “La démission de Bielsa !”.


Avant d’en dévoiler un peu plus sur ce souvenir, “j’étais au Mali et il fallait absolument que je regarde le premier match de l’OM (NDLR : contre Caen au Vélodrome), j’ai donc trouvé un petit bar où je me suis mise en wifi avec mon ordinateur portable. Toutes les deux minutes, il y avait une coupure et j’avais une image pixélisée à cause de la connexion. À la fin du match, je suis rentré chez moi et j’ai reçu pleins de messages de mes amis m’avertissant de la démission de Bielsa, franchement je ne pouvais pas y croire !”.

Sur cette terre d’Afrique, la passion autour de l’OM est toujours présente, mais Bintou nous le condède, depuis l’arrivée des Qataris au PSG, la donne a quelque peu changé. Il reste néanmoins des fervents supporters de l’OM, ici au Mali, comme dans plusieurs pays du continent africain. 

Nous en venons à discuter de la performance sportive des joueurs olympiens. Sur les années précédentes, un en particulier retient l’attention de Bintou.

“Lucho, c’est comme Bielsa, une parenthèse enchantée de l’histoire”


Lucho, c’était vraiment un beau joueur à voir jouer” nous dit-elle. “Il avait la classe sur et en dehors du terrain, il avait une vision du football qui ressemblait à Bielsa. Pour moi c’est ça la beauté du football et c’est pour cela que l’on aime ce sport”.

Cette passion pour l’OM et le beau jeu, Bintou la préserve intimement avec son entourage. Mais elle le concède, lorsqu’il s’agit de regarder un match de l’OM, elle ne laisse pas le choix à ses parents.

Le lancement du site unolympique.com



Sur le réseau social Twitter, la jeune femme s’est lancée dans un grand défi en lançant avec des supporters un site spécialement dédié à l’OM, “unolympique.com". Ce site toujours en construction à pour but de recenser des news sur le club phocéen. Bintou nous en explique son fonctionnement.

"Nous travaillons à plusieurs. C'est vraiment une très belle équipe. Il y a notre excellent graphiste @duelzart et notre community manager qui gère aussi les relations publiques @Coc0_OM. Viennent ensuite le très sage @Fiorenzo_Pazzo et les inventifs @fabibi_13 , @zaknoos et @arnaud_1899 dont l'humour propose une vision différente de l'actualité."

Avant de reprendre : "Sur notre compte twitter @unolympique @toplu28 s'occupe de toute la partie vidéo et est un futur excellent journaliste. @floHdOM est une encyclopédie vivante sur tous les événements historiques du club et @guillaumeTarpi un ordinateur collectant toute l'actualité récente. Enfin @imadmarcelo, @Antho_135 et @jonFrEire8 nous ont rejoins dans cette aventure."

Pour finir, Bintou prend la peine de les congratuler, "c'est vraiment une très belle équipe avec lesquelles travailler se révèle être très agréable. Ils sont très motivés et le site ne fonctionne que grace à eux. J'aimerai donc tous les remercier du fond du coeur."

Si elle vit sa relation avec l’OM à distance, Bintou a désormais un objectif : pouvoir enfin aller au Vélodrome pour voir un match de l’OM, comme le font tant de jeunes femmes durant toute la saison.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
om football sport