Cet article date de plus de 4 ans

Portraits d'olympiens : Mathieu Sevin, "avec l'OM, il y a des supporters partout en France"

Depuis le début de la semaine, France 3 vous propose tous les jours un portrait d'un supporter olympien. Ce vendredi, nous rencontrons Mathieu Sevin, un supporter de l'OM né en région parisienne. 
La passion du foot vient souvent en arpentant les terrains. C'est de cette manière que Mathieu, 33 ans, a découvert le ballon rond. Originaire de Vitry-sur-Seine dans la région parisienne, il a joué au football dans le petit club de Chevilly Larue. Mais il a surtout commencé à suivre l'OM grace à son père, lui parlant d'avantage de Marseille que du club de la capitale. Mathieu nous l'assure, à l'époque, "il y avait autant de maillot de l'OM que du PSG en Île-de-France". 

Surtout, il avait a l'époque des grands modèles comme Jean-Pierre Papin ou Abedi Pelé qui ont renforcé son amour pour le maillot bleu et blanc. 


Des déplacements qui coutent parfois... le prix d'un abonnement 
 

Aujourd'hui, difficile pour Mathieu de se déplacer jusqu'à Marseille pour aller voir jouer son équipe favorite. Lorsqu'un match a lieu le dimanche à 21h, il ne peut tout simplement pas se déplacer "le problème c'est le trajet du retour en train, après 23h on ne peut plus remonter dans la région parisienne".

Il arrive néanmoins à Mathieu de venir à Marseille sur deux jours, "avec le train, la nuit d'hotel, et le coût de la place, je paye parfois jusqu'à 250 euros pour un match, c'est le prix d'un abonnement à l'année pour certains !".

Avant de rajouter, "sur les réseaux sociaux, des gens pensent parfois que l'on est pas un vrai supporter si l'on est pas de la région de Marseille, mais en dépensant cette somme pour un match, que l'on vienne me dire le contraire ! ".

Son premier déplacement dans l'entre du Stade Vélodrome, c'était un Marseille - Monaco en Coupe de la Ligue lors de la saison 2003/2004. Maintenant, lorsqu'il est en vacances dans la région, il en profite systématiquement pour aller voir un match de l'OM. 

Pour la saison à venir, Mathieu compte bien faire tous les déplacements qui sont dans la région parisienne. Sur son calendrier, il a déjà coché deux matchs. Troyes et Amiens. 

L'OM, un club à part 
 

Pour Mathieu, "l'OM est véritablement un club à part, c'est la seule équipe qui a des supporters partout en France". L'arrivée des Qataris au PSG a légèrement changé la donne, mais le club phocéen reste toujours le plus populaire de France.

Une occasion de demander à Mathieu ce qu'il pense du projet de Frank McCourt. "On sent que c'est solide, le recrutement est pour l'instant cohérent, et on commence à investir dans la formation. Mais ce qu'il ne faut pas faire, c'est "un sous projet parisien".

Sur la possibilité de concurrencer le PSG, Mathieu reste reservé "on peut faire un coup une année comme a pu le faire Montpellier par exemple. Mais sur la durée, ça sera vraiment compliqué". 

Premiers éléments de réponse bientôt pour Mathieu, avec le début du championnat pour l'Olympique de Marseille.




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
om football sport