Cet article date de plus de 5 ans

Première opération de sauvetage de SOS Méditerranée : 74 migrants secourus au large de la Libye

L'Aquarius, un navire affrété par Médecins du Monde et l'ONG SOS Méditerranée, a effectué lundi sa première opération de sauvetage en mer, recueillant 74 de migrants, dont 16 adolescents de 14 à 17 ans, au large des côtes libyennes.
Le navire amarré à Marseille  le 25 février parti en opération le 25 février dernier
Le navire amarré à Marseille le 25 février parti en opération le 25 février dernier © Marc Civallero

Ce sont 74 personnes dont 10 femmes âgées de 20 à 26 ans et 16 garçons mineurs âgés de 14 à 17 ans qui ont été sauvées d'une noyade imminente au vu de l'état de l'embarcation dans laquelle elles ont été trouvées"


Après une alerte lancée vers 06H00 ce lundi 7 mars 2015 a matin par le Centre de coordination maritime (MRCC) basé à Rome signalant deux embarcations en détresse, l'Aquarius a repéré une demi-heure plus tard l'un des Zodiac. 

Au total, "ce sont 74 personnes dont 10 femmes âgées de 20 à 26 ans et 16 garçons mineurs âgés de 14 à 17 ans qui ont été sauvées d'une noyade imminente au vu de l'état de l'embarcation dans laquelle elles ont été trouvées", a détaillé SOS Méditerranée, une des ONG qui a affrété ce bateau sur la route des migrants pour leur porter secours.

Embarcation précaire et dangereuse

Les migrants voguaient dans "un zodiac en plastique de mauvaise qualité qui commençait à se déchirer, avec des planches cloutées faisant office de plancher et des pointes
de clous risquant de provoquer des blessures", a poursuivi SOS méditerranée.

"Les rescapés étaient partis vers minuit d'une plage de Libye dans ce zodiac, endommagé au bout de six heures de navigation", a-t-elle ajouté.

Les personnes recueillies viennent du Sénégal, de Gambie, du Nigeria, du Mali, de Sierra Leone, du Cameroun, de Guinée Conakry et de Guinée-Bissau ainsi que de
Côte d'Ivoire et du Burkina Faso.

Etat de santé des rescapés

Les rescapés sont affaiblis, souffrent d'hypothermie et sont choqués. Un homme est sévèrement blessé au pied.

L'Aquarius s'est ensuite lancé à la recherche d'une deuxième embarcation signalée par Rome, qu'il n'était toujours pas parvenu à localiser lundi soir.

L'Aqauarius 

L'équipage de l'Aquarius est composé d'une dizaine de marins et d'une équipe de Médecins du monde, médecins, infirmiers et un interprète.
Quatre à cinq sauveteurs s'occupent du transbordement des migrants à bord.

Cet ancien garde-côtes allemand peut accueillir jusqu'à 500 personnes. Le budget de ses opérations de sauvetage, prévues pour durer trois mois, est de 975.000 euros,
financé par des dons, notamment grâce à une collecte sur internet.

La plupart des sauvetages sont aujourd'hui effectués par les garde-côtes italiens ou des navires militaires proches des cotes européennes, mais SOS Méditerranée explique que l'Aquarius est le seul bateau à rester sur place, en haute mer, avec pour seul but de sauver la vie des migrants.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
méditerranée mer migrants société immigration santé