Cet article date de plus de 4 ans

Toulon : les futurs matelots à bord de la Belle Poule

La Belle poule, célèbre goélette de la marine nationale, entame un voyage de trois mois en Méditerranée. Hier, elle a quitté le port de Toulon avec à son bord, quelques jeunes intéressés par le métier de marin. Une expérience de 24 heures enrichissante pour les néophytes.


A bord de la Belle Poule
A bord de la Belle Poule
Construite en 1932, la goelette paimponaise "La Belle Poule" a servi aux forces françaises libres durant la seconde guerre mondiale. Aujourd'hui, propriété de la Marine Nationale, elle sert de bâteau école aux futurs chefs du quart passerelle.
Hier, elle a embarqué quelques jeunes pour une durée de 24 heures, jusqu'à Marseille. A son bord, ils ont expérimenté la vie de marin et ont été soumis aux mêmes contingences : faire le quart, se lever la nuit, hisser les voiles...

"Le but est de leur donner une impression du métier de marin"


raconte le commandant de la Belle Poule. " Leur montrer le métier à la mer, les difficultés face aux éléments". 
Le reportage de Pauline Guigou et de Jean-François Furster :
durée de la vidéo: 01 min 39
Futurs matelots en mer ©France 3 Provence

Intervenant : Lieutenant de Vaisseau Antoine Collin, Commandant de la Belle Poule


La Belle Poule fait escale à Marseille durant tout ce week-end de Pentecôte.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mer sorties et loisirs armée société sécurité