Un policier de la Bac de Salon-de-Provence se suicide avec son arme de service

Un policier de 46 ans, affecté à la Bac de Salon-de-Provence, s'est suicidé ce mercredi soir chez lui avec son arme de service.

Mercredi 28 février en fin de journée, un policier de la brigade anti-criminalité (Bac) de Salon-de-Provence (Bouches-du-Rhône) s'est suicidé à son domicile avec son arme de service, a appris France 3 Provence-Alpes de source policière confirmant une information de La Provence.

De très bons états de service

Ce policier "affecté depuis peu à la Bac de Salon-de-Provence est passé par la BAC nord de Marseille et par la compagnie d'intervention de Marseille avait de très bons états de service", indique une source policière l'ayant côtoyé à Marseille.

Âgé de 46, en couple et père de deux filles, "rien ne laissait présager son passage à l'acte, on est tous surpris", confie un ancien collègue. Apprécié par sa hiérarchie comme ses collègues,"à ma connaissance, il n'avait aucun signe de quelqu'un qui a des soucis au travail, après certains policiers sont des rocs et ne laissent rien paraître", détaille son ancien collègue.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de son acte.