Marseille : avec 5 ans de retard, la station de métro Gèze accueille ses premiers usagers

16/12/2019. Ouverture de la station de métro Gèze avec cinq ans de retard, saluée par un "Enfin!" sur la campagne d'affichage de la métropole Aix-Marseille. / © ILoveMarseille1 / Twitter
16/12/2019. Ouverture de la station de métro Gèze avec cinq ans de retard, saluée par un "Enfin!" sur la campagne d'affichage de la métropole Aix-Marseille. / © ILoveMarseille1 / Twitter

Repoussée à plusieurs reprises pour des raisons techniques, la station de métro Gèze de Marseille a accueilli lundi 16 décembre ses premiers voyageurs, non sans susciter une certaine pointe de moquerie sur les réseaux sociaux, après cinq de retard. 

Par Annie Vergnenegre

Les habitants du quartier l'avaient rebaptisée la "station abandonnée". "J'habite à cinq minutes. Avant je prenais un bus, le B2 ou le 70 jusqu'à Bougainville pour prendre le métro", explique une femme qui se rend à son travail depuis la nouvelle station Gèze, mise en service ce lundi.

Nouveau terminus dans la ligne M2

"Ça fait longtemps qu'on attend, il est venu le jour, et c'est bien, je gagne 10 minutes à un quart d'heure... " se réjouit également une riveraine.

Preuve de cette impatience largement partagée, Aix Marseille Métropole a annoncé jeudi par un communiqué que la station ouvrait "enfin".

"Toutes les conditions sont aujourd’hui réunies pour la mise en exploitation commerciale de la station, en assurant la sécurité des voyageurs", indique-t-elle.

L'événement se partage même sur les réseaux sociaux...

Et suciste quelques railleries des internautes. 

La présidente LR de la métropole et du département et candidate aux municipales, Martine Vassal a inauguré la station ce lundi après-midi. Cette ouverture "va permettre de lancer ensuite le tramway vers le nord" de Marseille, "il y a urgence à désenclaver ces quartiers", a-t-elle affirmé. 

Egalement présente, la sénatrice Samia Ghali, ex-PS et en lice pour les municipales, s'est aussi félicitée de cette ouverture dans ces quartiers marqués par une forte pauvreté et où le manque de transports est le plus criant tout en pointant les cinq de retards sur le calendrier prévu.

Cinq ans de retard pour 900 mètres de rails

"Il aura donc fallu 32 ans pour que la ligne M2 du Métro Marseillais dans sa configuration actuelle de Ste Marguerite-Dromel à Bougainville, soit 8,80 km et 12 stations, gagne 1 nouvelle station et 900 mètres de rails".
"Nous accrochons un triste nouveau record d’Europe de la réalisation du métro la plus lente," critiquant l'inertie de la ville dont le réseau n'a avancé que de "21,90 km sur 30 stations en 50 ans". 

Un retard que confirme l'étude publiée la semaine dernière sur la pollution de l'air liée au trafic routier et qui classe Marseille comme une ville ayant très largement privilégiée la voiture aux transports en commun.

Prolongement de la ligne 2 du métro de Marseille en reliant la station Bougainville, cette station doit permettre de désenclaver les quartiers Nord de Marseille, très mal desservis par les transports en commun.

La nouvelle station, Capitaine Gèze, est située près du marché aux Puces, entre les autoroutes A7 et A55, et permet de rallier le centre-ville en moins d'un quart d'heure et le stade Vélodrome en moins de 20 minutes. Plusieurs lignes de bus en partent, desservant des cités très déshéritées et enclavées, comme celle de la Castellane. 

A l'autre bout de la ligne 2, le prolongement vers Saint-Loup, lui, n'est pas annoncé avant 2025.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus