Cet article date de plus de 6 ans

VIDEO. Son fils a été tué dans un règlement de comptes, il témoigne

A 50 ans, Fabrice Ventimiglia a perdu son fils unique dans un règlement de comptes le 1er février dernier. Le jeune homme de 25 ans a été criblé de balles de kalachnikov dans sa voiture à Gignac-la-Nerthe (Bouches-du-Rhône). Bouleversé, ce père lance un message aux jeunes. 
Devant la tombe de son fils, ce père demande aux jeunes d'écouter leurs parents.
Devant la tombe de son fils, ce père demande aux jeunes d'écouter leurs parents. © France 3 Provence-Alpes
Il y a 10 jours, Anthony était tué à Gignac-La-Nerthe au cours d'un règlement de comptes. Le jeune homme de 25 ans a été criblé d'une quarantaine de balles de kalachnikov alors qu'il se trouvait dans sa voiture ce 1er février peu avant 22h. Il était connu des services de police pour de petits délits. Il a été la cible de trois tireurs qui ont pris la fuite.

Un message aux jeunes

Une histoire de trafic de drogue et un père qui souffre. Fabrice a perdu son fils unique. Il en veut aux pouvoirs publics qui sont impuissants à faire taire les armes. Il demande aussi aux jeunes d'écouter leurs parents. Son témoignage.

durée de la vidéo: 01 min 46
Reportage d'Ali Martiniky et de Sylvie Garat

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers règlements de comptes