• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Christophe Castaner (PS) veut un service national obligatoire de six mois

Christophe Castaner député-maire PS de Forcalquier. / © JACQUES DEMARTHON / AFP
Christophe Castaner député-maire PS de Forcalquier. / © JACQUES DEMARTHON / AFP

Le tête de liste PS pour les régionales en Paca Christophe Castaner, s'est prononcé pour un service national obligatoire. Il préconise une durée de six mois et concernerait "les jeunes à la sortie du lycée, au moment de la majorité". 

Par Ghislaine Milliet avec AFP

Le député Christophe Castaner, tête de liste du PS pour les régionales en Paca, s'est prononcé mercredi pour la création d'un service national obligatoire de six mois, condition d'un "électrochoc républicain" nécessaire selon qui après les attentats de Paris.

"On est confrontés à un nouveau défi pour notre République, qui est celui de sa sécurité, et qui est aussi pour chacun des jeunes Français celui sur la manière d'être un citoyen du XXIe siècle"


a déclaré Christophe Castaner, se demandant: "Comment aujourd'hui (...) on peut consolider le lien national et faire vivre le sentiment d'appartenance à la nation?".

"On ne peut pas tout demander à l'école"

"Il faut s'interroger sur de nouvelles formes d'expérience collective (...) qui ne soient pas l'école : on ne peut pas tout demander à l'école", a-t-il poursuivi.
Et cette expérience doit être "obligatoire", a encore insisté le député-maire de Forcalquier (Alpes-de-Haute-Provence):

"La République n'est pas une option et l'appartenance à la communauté nationale n'est pas un choix".


Ce service national pourrait se faire sur six mois dans un secteur du service public, ou encadré par l'armée pour les jeunes "les plus éloignés de la société, les plus en difficulté", qui devraient être "identifiés" lors de la journée d'appel
à la défense nationale, a encore plaidé Christophe Castaner.

"On a besoin d'un électrochoc républicain, je veux un pacte pour la République qui soit renforcé par un service national obligatoire"


a-t-il ajouté.
Ce service pourrait avoir lieu "à la fin du lycée, au moment de la majorité", a estimé le député-maire de Forcalquier.
Christophe Castaner


Sur le même sujet

Jérôme Viaud (06), maire de Grasse revient sur la dégradation de sa permanence

Les + Lus