Coronavirus : la mortalité en hausse de près de 10% dans les Alpes-Maritimes et le Var

Les dernières statistiques publiées par l'Insee confirment la hausse du nombre de décès en 2020 par rapport aux années précédentes. Une surmortalité dûe au coronavirus, qui frappe les classes d'âges les plus élevées.

La surmortalité est particulièrement élevée chez les personnes de plus de 75 ans.
La surmortalité est particulièrement élevée chez les personnes de plus de 75 ans. © Sébastien Botella / PHOTOPQR
Semaine après semaine, les chiffres se confirment : alors que jusqu'à la fin du mois de mars, l'année 2020 était marquée par un nombre de décès légèrement inférieur à celui des années précédentes, les courbes se sont croisées fin mars (le 23 dans le Var, deux jours plus tard dans les Alpes-Maritimes) et depuis, la tendance à la surmortalité se confirme.

Les dernières statistiques, publiées ce vendredi 24 avril par l'Insee, révèlent une surmortalité de près de +10% (chiffres provisoires, pour la période du 1er janvier au 17 avril).
 
Décès par Jour 06 et 83
Infogram

Dans le détail, les statistiques montrent de fortes disparités en fonction des classes d'âges. Ainsi, le nombre de décès reste bas et globalement stable chez les personnes de moins de 50 ans. Il est même en baisse pour les Azuréens et Varois âgés de 50 à 64 ans.
 

Mortalité en hausse mais "sous la normale" pour les moins de 65 ans

Pour les classes d'âges inférieurs à 65 ans, le nombre de décès dans les Alpes-Maritimes est en recul de 9% à 11,4% (en 2020, par rapport à 2018 et 2019). La baisse était de 13,5 à 15% avant le 6 avril, ce qui indique, que durant la semaine qui a suivi, la mortalité a augmenté. Pour le Var, la baisse est de 13% à presque 17% (en 2020, par rapport à 2018 et 2019).

Pour les personnes âgées de 65 à 74 ans, les variations sont peu significatives : en légère hausse ou baisse dans les Alpes-Maritimes ; stables ou en légère baisse dans le Var (selon que l'on compare 2020 avec 2019 ou 2018).
 
Mortalité générale par age (au 13/04/20)
Infogram
 

Jusqu'à +26% de mortalité chez les plus de 75 ans

C'est chez les personnes âgées de 75 à 84 ans que la surmortalité est la plus forte : +21 à +22,5% dans les Alpes-Maritimes et +19 à +26% dans le Var (selon que l'on compare 2020 avec 2019 ou 2018).

Pour les Azuréens et les Varois âgés de plus de 85 ans, la surmortalité est également très élevée : +7,7 à +10,6% dans les Alpes-Maritimes et +7,7 à +14,1% dans le Var (selon que l'on compare 2020 avec 2019 ou 2018).
 

169 morts de plus que l'an dernier dans les Alpes-Maritimes et le Var

Au 13 avril, date à laquelle s'arrêtent pour l'instant les statitistiques de l'Insee, la surmortalité totale cette année, par rapport à l'année dernière, était de 169 personnes dans les Alpes-Maritimes et autant dans le Var.

A la même date, selon les données publiée par l'Agence régionale de santé (ARS) de Provence-Alpes-Côte-d'Azur, le nombre de personnes testées positives au Covid-19 décédées s'élevait à 75 dans les Alpes-Maritimes et 61 dans le Var.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société personnes âgées
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter